10 conseils pour manger sans culpabiliser pendant les Fêtes

10 conseils pour manger sans culpabiliser pendant les Fêtes

Avec les Fêtes qui approchent, il peut être de mise de se rappeler que la modération a bien meilleur goût, surtout après avoir subi des traitements contre le cancer de la prostate.

Voici quelques conseils à suivre pour profiter des festivités, tout en évitant les abus qui pourraient être néfastes pour votre santé.

Éviter de se priver

Tout d’abord, il faut mentionner qu’il est inutile de se priver, après avoir subi des traitements contre un cancer de la prostate. Non seulement la restriction n’a pas meilleur goût, mais cela ne fera que vous frustrer plus qu’autre chose et vous donnera envie de manger encore plus. Le but est simplement d’éviter les pièges qui peuvent être trop copieux et arrosés et de vous donner des trucs pour mettre fin à vos enthousiasmes trop exaltés.

 

Ne pas abuser de « l’excuse du temps des Fêtes »

Oui, c’est le temps des fêtes, mais cela ne veut pas dire pour autant de vous jeter corps et âme dans la nourriture. Afin d’éviter de tomber dans les excès ou dans la frustration, en vous privant, goûtez à tout, mais avec modération. Privilégiez les petites portions et prenez bien le temps de goûter et de mastiquer les aliments avant de les avaler. Vous vous sentirez rassasié plus rapidement et aurez moins envie de vous laisser tenter par les gâteries.

 

Utiliser de petites assiettes

Afin de vous aider à manger de petites portions, utilisez de petites assiettes; cela fera paraître vos portions plus pleines que si vous mangez dans des grandes assiettes.

 

Se tenir loin de la nourriture

Dans un party ou une réception, plus vous vous tiendrez près de la nourriture, plus vous serez tenté de succomber à la tentation. Éloignez-vous plutôt du buffet et dirigez-vous vers le foyer ou encore le plancher de danse. Cela pourrait vous permettre d’entamer de belles discussions avec d’autres invités ou de brûler des calories.

 

Ne pas oublier les fibres

Les fibres sont d’excellences sources de protéines. Qui plus est, elles aident à vous faire sentir rassasié plus rapidement, raison de plus de les inclure à votre régime du temps des Fêtes, après un cancer de la prostate. Recherchez sans hésiter les céréales à grains entiers, les noix et les légumineuses, telles que les haricots rouges, pour balancer votre diète du temps des Fêtes.

 

Attention au beurre

Très riche en lipides, le beurre est l’ennemi juré des régimes alimentaires. Ainsi, si vous recevez, pourquoi ne pas vous la jouer à l’italienne et présenter le pain avec des petites soucoupes d’une huile d’olive de qualité au lieu du beurre? Si vous êtes au restaurant, vous n’avez qu’à demander au serveur d’effectuer la modification.

 

Les autres éléments à éviter

D’autres aliments sont à éviter, tels que bien entendu les farces, les garnitures et les sauces, que l’on consomme avec modération, ainsi que les desserts. Si vous désirez en manger malgré tout, favorisez les desserts à base de fruits ou de matières légères, telles que de la crème fouettée faible en gras; sinon passez-vous-en.

 

Enfin, il ne faut pas oublier que de par sa teneur riche en sucres et en calories, l’alcool peut également faire engraisser; il importe donc de doser ses consommations. À ce sujet, il pourra être utile de visionner les publicités de la SAQ.

 

Ne pas trop stresser

N’oubliez pas que l’important est d’avoir du plaisir et d’être bien dans sa peau, alors surtout, ne culpabilisez pas trop et amusez-vous.

NouvellesPas de commentaire

Laisser un commentaire