Qu’est-ce que la prostate?

Structure

La prostate est une glande dont la taille et la forme évoquent une noix de Grenoble. Elle est située devant le rectum, immédiatement sous la vessie, et entoure l’urètre. L’urètre transporte l’urine de la vessie jusqu’à l’extrémité du pénis.

Digital_rectal_exam_nci-vol-7136-300

Fonction exocrine

La prostate se compose de milliers de minuscules glandes. Plus particulièrement, la prostate est une glande exocrine. Les glandes exocrines portent ce nom parce qu’elles sécrètent des liquides qui transitent par des canaux débouchant vers l’extérieur du corps (ou dans une cavité qui communique avec l’extérieur). Les glandes sudoripares constituent un autre exemple de glandes exocrines.

Le liquide produit par la prostate s’intègre au sperme, c’est-à-dire au liquide séminal qui transporte les spermatozoïdes pendant l’éjaculation. Le liquide élaboré dans la prostate est conservé avec le sperme dans les vésicules séminales. À l’orgasme, des contractions musculaires amènent la prostate à sécréter ce liquide dans l’urètre, d’où il est expulsé du corps par l’intermédiaire du pénis.

Écoulement de l’urine

La prostate entoure l’urètre dans son trajet de la vessie au pénis. Les changements au niveau de la prostate (voir HBP) peuvent avoir des répercussions sur l’écoulement de l’urine. En effet, l’augmentation de la taille de la prostate ou de son tonus musculaire peut entraver l’écoulement de l’urine, de par l’intime relation anatomique qui existe entre l’urètre et la prostate.

Antigène prostatique spécifique (APS)

De plus, la prostate produit une protéine appelée antigène prostatique spécifique (APS) (les acronymes ASP et PSA sont aussi utilisés pour désigner l’antigène prostatique spécifique). L’APS est libéré avec l’éjaculation et se retrouve aussi dans le sang. L’analyse des concentrations d’APS dans le sang sert à déceler le cancer de la prostate. Vous trouverez plus d’information sur l’APS dans la section sur le diagnostic.