Un deuxième avis est-il nécessaire?

Un deuxième avis est-il nécessaire?

Nous l’avons mentionné dans les semaines précédentes : il est important que vous ayez une relation de confiance avec votre urologue pour le bon déroulement de vos traitements contre le cancer de la prostate.

Pourtant, dans certains cas, une seconde opinion pourrait faciliter votre prise de décision ou améliorer votre compréhension de la situation.

Un deuxième avis n’est donc absolument pas nécessaire, mais pourrait tout de même vous être d’une grande aide. Par ailleurs, cela ne signifie pas que vous ne faites pas confiance en votre médecin ou que vous doutez de ses compétences. Vous cherchez simplement à obtenir des renseignements supplémentaires.

Pourquoi demander une autre opinion?

Plusieurs facteurs peuvent justifier votre besoin de consulter un autre urologue en ce qui concerne votre cancer de la prostate. Par exemple, il se peut que votre médecin actuel manque de disponibilité pour vous, ce qui peut entraîner des difficultés à obtenir un rendez-vous au moment opportun ou encore des rencontres écourtées lors desquelles vous n’obtiendrez pas de réponses satisfaisantes à toutes vos questions.

Il se peut également que votre médecin arrive difficilement à vulgariser ses propos et emploie des termes trop complexes pour vous. Ou peut-être ne parlez-vous pas la même langue que votre urologue? Cette importante barrière vous empêche alors de vous comprendre mutuellement.

Il pourrait également s’agir d’un problème de distance, si vous habitez loin du bureau de votre médecin et que vous aimeriez en trouver un plus près de chez vous. Peu importe la raison, vous êtes le seul à savoir si un second avis vous serait profitable et pourquoi.

Discutez-en avec votre urologue!

Prendre une décision éclairée en ce qui concerne le traitement du cancer de la prostate n’est pas toujours une chose facile. Ainsi, le point de vue d’un autre médecin peut se présenter comme quelque chose de rassurant dans ce processus. Cela pourrait vous aider à déterminer la meilleure approche pour vous, si vous avez de la difficulté à faire un choix.

Dans le cas où vous envisageriez un second avis, n’hésitez pas à le mentionner à votre urologue. En plus de vous fournir une copie de votre dossier médical, ce qui sera très utile au second spécialiste, votre médecin pourrait même vous recommander l’un de ses collègues en qui il a confiance! La volonté de bien se renseigner avant de prendre une décision n’aura jamais été aussi bien accueillie!

 

Inspiré des sites Web sur le cancer de la prostate

prostatecanceruk.org, cancer.ca, procure.ca

NouvellesPas de commentaire

Laisser un commentaire