Nouvelles de PROCURE

mai 25, 2014

Nouvelle étape pour la Biobanque PROCURE

La biobanque a franchi une nouvelle étape. Cet outil de recherche novateur, rassemblant un large éventail d'échantillons et de données provenant de plus de 2 000 Québécois atteints du cancer de la prostate, est maintenant disponible pour la communauté scientifique internationale.

stetoscope1En effet, la biobanque a débuté le processus d’attribution d'échantillons avec deux projets pilotes :  un projet au Québec sur des nouveaux marqueurs de récidive de ce cancer et un projet aux États-Unis sur la caractérisation et l’analyse complète du génome du cancer de la prostate. De plus, un comité d’attribution et de contrôle de la qualité des données et des biospécimens a été mis sur pied pour les demandes futures. Après six années de travail intense, notre Biobanque a atteint une maturité lui permettant d'analyser plusieurs facteurs concernant l'évolution et les traitements du cancer de la prostate.

Cette biobanque est le fruit du travail concerté de talentueuses équipes œuvrant aux quatre coins du Québec et multipliant les efforts pour mener à bien ce grand projet. Ce succès est sans l'ombre d'un doute attribuable aux patients eux-mêmes ainsi qu'au soutien financier de milliers de donateurs. Nous sommes plus que jamais convaincus que PROCURE sera un chef de file mondial en favorisant, grâce à sa biobanque, des recherches de pointe qui auront un impact réel sur la prévention et la guérison de ce cancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE