mars 2, 2015

Intimité et Cancer de la prostate

L’intimité physique et émotionnelle peut être un sujet inquiétant pour un homme atteint de cancer de la prostate ou pour son partenaire. Cette inquiétude est tout à fait légitime et compréhensible étant donné que l’intimité est un aspect important de la vie.

Le cancer de la prostate peut affecter négativement la fonction sexuelle des patients. Cela peut menacer leur masculinité et faire survenir des sentiments de colère, de dépression ou de solitude. Cependant, plusieurs possibilités sont disponibles pour surmonter ces obstacles douloureux.

  • Parler aux professionnels de la santé: Bien que la sexualité soit un sujet personnel et difficile à discuter, il serait important d’en parler avec votre médecin, votre infirmière ou un membre de votre équipe de soins. En effet, les professionnels de la santé vous donneront des conseils utiles sur le sujet.
  • Redéfinir l’intimité : Les effets secondaires post-traitement du cancer de la prostate peuvent apporter des difficultés pour le couple. De ce fait, c’est essentiel de maintenir une communication ouverte avec votre partenaire afin de trouver ensemble de nouvelles manières de plaire à l’autre. En discutant ouvertement et en partageant votre expérience avec votre partenaire, vous apprendrez à surmonter les difficultés ensemble.
  • Garder une ouverture d’esprit : Une attitude ouverte vous aidera à faire face aux obstacles apportés par le cancer de la prostate. Tout au long du processus, assurez-vous de garder une ouverture d’esprit et d’être réceptifs aux nouvelles idées, opinions et conseils apportés par vos proches et professionnels de la santé.

À lire : Est-il possible d'avoir des relations sexuelles après un cancer de la prostate

À voir : Récupérer sa vie sexuelle après un cancer de la prostate... une affaire de couple !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE