Nouvelles de PROCURE

juillet 24, 2015

Notoriété de la Biobanque PROCURE et nouveau site Web

Avec ses quelque 40 000 échantillons actuellement disponibles provenant de 1970 participants ayant eu une chirurgie pour leur cancer de la prostate, la biobanque PROCURE est devenue un outil précieux et une ressource inestimable pour les chercheurs œuvrant dans ce domaine.

Elle a déjà fourni plus de 6 000 aliquotes à deux projets pilotes, l’un au Québec sur de nouveaux marqueurs de récidive et l’autre au National Human Genome Research Institute (États-Unis), sur la caractérisation et l’analyse complète du génome du cancer de la prostate. La Biobanque PROCURE est maintenant inscrite au programme de certification du Réseau canadien des banques de tumeurs.

Pour suivre la progression de ces projets de recherche et d’autres à venir, nous avons créé un site Web consacré à la Biobanque PROCURE (biobanque.procure.ca) et à nos partenaires. Reconnu mondialement par les chercheurs et spécialistes en cancer de la prostate, notre organisme s’est adjoint un expert-consultant dont le mandat consiste à établir un plan quinquennal pour la prochaine phase du développement de la biobanque et sa pérennisation.

S’adressant à la Biobanque PROCURE, les chercheurs seront en mesure de valider leurs découvertes, pas seulement en raison du grand nombre de participants, mais aussi et surtout parce qu’un même ensemble d’échantillons prélevé chez un patient sera disponible, avant sa chirurgie et après, pendant des années très souvent. En raison de sa grande richesse, la biobanque pourra donc être mise à profit pour diverses recherches d’envergure. À ce jour, peu des biobanques consacrées au cancer de la prostate permettent en effet de pareilles comparaisons.

PROCURE a, depuis 2003, investi 4.6 millions de dollars dans la recherche sur le cancer de la prostate par le biais de sa biobanque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE