février 17, 2016

Quand la fatigue s’en mêle, un coup de pouce fait toujours du bien !

La fatigue liée au cancer de la prostate ou aux traitements contre le cancer est tout à fait normale.

Cependant, il peut être difficile de gérer cette fatigue, puisqu’elle peut être causée par plusieurs facteurs à la fois. Voici donc quelques trucs pour vous aider à retrouver un peu de votre énergie habituelle.

Un mode de vie sain

Bien manger, boire beaucoup d’eau, faire une activité physique modérée et régulière; ces bonnes habitudes permettent de maintenir un niveau d’énergie normal. Toutefois, lorsqu’on est malade, il peut être difficile de conserver de bonnes habitudes, car on ne réussit pas toujours à manger autant qu’il le faudrait, par exemple. Si votre traitement contre le cancer de la prostate vous empêche de manger suffisamment, consulter une nutritionniste pourrait être une bonne idée.

Par ailleurs, le fait de pratiquer une activité comme la marche ou la nage peut contribuer à réduire la fatigue. En bougeant, le corps sécrète des hormones stimulantes et euphorisantes.

Accorder de l’importance au repos

Malgré la fatigue, il peut être difficile pour vous de vous endormir le soir, surtout si mille préoccupations vous traversent l’esprit. Plusieurs techniques de relaxation peuvent donc vous aider à trouver le sommeil plus facilement.

D’ailleurs, durant la journée, vous pouvez vous accorder des périodes de repos. Certes, une sieste peut vous faire le plus grand bien, mais un repos de quelques minutes peut vous réénergiser tout autant, sinon plus. Une thérapie complémentaire, comme l’acuponcture, la massothérapie, le yoga ou la méditation, peut aussi contribuer à vous stimuler et à gérer votre fatigue.

Planifier la journée

Il peut être difficile de prévoir des activités si vous souffrez du cancer de la prostate, toutefois le fait d’en planifier quelques-unes donne un objectif à votre journée. Priorisez les activités qui vous semblent les plus importantes; si vous n’êtes pas en mesure de faire le reste, ce n’est pas grave.

Réalisez vos activités au rythme qui vous convient et n’essayez surtout pas d’aller trop vite ou d’en faire plus que vous n’êtes capable. N’oubliez pas d’inclure des activités que vous aimez dans le lot.

Enfin, prêtez attention à votre environnement. En effet, la température ou l’humidité de l’air, par exemple, peuvent souvent affecter votre état de santé, notamment si vous avez le cancer de la prostate. Ces petits trucs vous donneront sans doute un coup de pouce afin de retrouver un niveau d’énergie satisfaisant et de gérer votre fatigue plus facilement.

Les avantages de l’alimentation saine et de l’exercice sur le cancer de la prostate

Dons_en_ligne_fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE