Nouvelles de PROCURE

mars 8, 2021

Le sucre nourrit-il vraiment les cellules cancéreuses?

Avec toutes les informations qui pullulent sur internet, surtout en ce qui a trait au sucre, vous avez pris la décision d’éliminer tous les aliments responsables du développement d’un cancer ou de sa progression, en commençant par le sucre. Mais le sucre nourrit-il vraiment les cellules cancéreuses? Lire ce qui suit.

Présumé ennemi numéro un du cancer selon certains sites, le sucre serait donc accusé de nourrir vos cellules cancéreuses. Régulièrement, de nouvelles études vous alertent. Alors, suivre des régimes restrictifs sans sucre serait la solution?

Tout d’abord, il serait peut-être important de comprendre d’où vient le mythe selon lequel le sucre (ou glucose) alimente le cancer. Si la logique veut que les cellules cancéreuses aient besoin de beaucoup de sucre pour progresser, l’éliminer de votre alimentation devrait aider à arrêter la croissance du cancer, et pourrait même l’empêcher de se développer en premier lieu. Malheureusement, ce n’est pas si simple que cela.

Voyez-vous, toutes les cellules saines ont également besoin de sucre pour bien fonctionner. Et il n'y a aucun moyen (pour le moment) de priver spécifiquement les cellules cancéreuses de sucre sans nuire également aux cellules saines. Vous ne pouvez pas dire à votre corps de laisser les cellules saines avoir le sucre dont elles ont besoin et de s’assurer de ne pas en fournir aux cellules cancéreuses.

Même lorsque les glucides ou le sucre ne sont pas disponibles en raison de votre régime, votre corps en fabriquera à partir d'autres sources, comme des protéines ou des graisses, pour garantir le bon fonctionnement de votre corps et de votre cerveau. Donc, éliminer le sucre de votre alimentation n'est pas seulement difficile, cela s’avère quasi impossible.

Ce que dit la recherche

Selon la World Cancer Research Fund, l’idée selon laquelle le sucre ou les édulcorants artificiels sont responsables du développement ou de la croissance d’un cancer est une simplification excessive d’une biologie compliquée. Il n'y a aucune preuve solide établissant un lien direct entre le sucre ou les édulcorants artificiels et le risque de cancer. Cependant, les aliments riches en sucre ajouté ont également tendance à être riches en calories, et parfois en gras, sans être nutritifs ni rassasiants. Manger des aliments riches en calories trop souvent ou en grande quantité peut entraîner une prise de poids, et il existe des preuves solides que le surpoids ou l'obésité augmente le risque de nombreux cancers.

Même son de cloche du côté de la Société canadienne du cancer, Cancer Research UK, Mayo Clinic et Oncology Nutrition: le fait de manger des aliments sucrés ne fait pas croître les cellules cancéreuses plus rapidement; de même, les priver de sucre ne les fait pas croître plus lentement. Et il n’y a pas non plus de preuves solides que l’adoption d’un régime alimentaire très pauvre en glucides réduit votre risque de cancer, vous aide en tant que « traitement naturel » ou augmente vos chances de survie si vous avez reçu un diagnostic de cancer de la prostate. Les gens consomment quotidiennement des milliers de composants alimentaires, c’est pourquoi il est difficile d’établir précisément en quoi le régime alimentaire est associé au cancer.

En revanche, il existe des preuves que la consommation de grandes quantités de sucre est associée à un risque accru de certains cancers, y compris le cancer de l'œsophage. Comme mentionné ci-dessus, manger trop de sucre peut également entraîner une prise de poids et augmenter le risque d'obésité et de diabète, ce qui peut augmenter le risque de cancer. Le poids santé variant d’une personne à l’autre, pour savoir quel est le vôtre, demandez conseil à votre médecin.

Ce qu’il faut retenir

Condamner le sucre au banc des accusés comme gaz mortel ou ennemi numéro #1 du cancer n’est pas réaliste. La prévention d’un cancer passe avant tout par votre mode vie tel mener une vie active physiquement, adopter de bonnes habitudes alimentaires et de consommation d’alcool - par exemple éviter les boissons sucrées et avoir une alimentation saine et équilibrée, riche en aliments nutritifs et rassasiants, comme les céréales complètes, les fruits, les légumes, les protéines faibles en gras - , ne pas fumer et maintenir un poids santé. Plus facile à dire qu’à faire vous direz? De là notre expression favorite Une bouchée à la fois! 


Prenez le temps nécessaire pour consulter chacune de nos pages sur ce site Web, de même que notre chaîne YouTube, question de vous familiariser avec la maladie, nos webinaires PEP animés par des experts, les ressources disponibles et le soutien qui vous est offert.

Vous avez des questions ou des préoccupations? Surtout, n’hésitez pas. Contactez-nous au 1 855 899-2873 pour discuter avec une infirmière spécialisée en uro-oncologie. C’est simple et gratuit, comme tous nos services d’ailleurs.

Webinaire qui pourrait vous intéresser
Cancer et nutrition – Avril 2020

Pages de notre site qui pourraient vous intéresser
Vous voulez en savoir davantage? Vous n’avez qu’à cliquer sur un des liens ci-dessous.
Suis-je à risque
Signes et symptômes 

Nouvelles de PROCURE qui pourraient vous intéresser
Chaque semaine, nous publions un article de blogue. En voici quelques-uns pour vous.
Qu’est-ce qu’une diète anti-inflammatoire?
Les 5 types d’aliments à limiter pour une prostate en santé
Idées de cocktail-santé pour votre prostate
Aliments anti-cancer pour votre prostate: mythes vs réalité

Sources et références
World Cancer Research Fund-Do sugar or artificial sweeteners increase my risk of cancer?
Société canadienne du cancer-Sucre et cancer
Cancer Research UK-Sugar and cancer – what you need to know
Oncology Nutrition-Does sugar feed cancer?
Mayo Clinic-Popular myths about the causes of cancer

Rédigé par PROCURE. © Tous droits réservés – 2021

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE