Nouvelles de PROCURE

septembre 27, 2021

Médecines douces ou traitements?

La médecine douce a toujours fait couler beaucoup d’encre et a attiré plus d’un patient dans sa toile. Médecines douces ou traitements conventionnels sont un débat, que l’on pourrait quasiment qualifier, de vie ou de mort lorsque l’on parle de maladies graves comme le cancer, le VIH, etc.

Pour bien comprendre, dans la médecine douce il n’est question ni de médicament ou traitements standards. On parle plutôt de plantes médicinales, de poudre ou goutte magique, de régimes miracles, de concoctions de suppléments naturels anti… toutes maladies.

Rappelons ici que contrairement aux thérapies complémentaires (par ex. la massothérapie, l’acupuncture, la méditation, etc), la médecine douce ou thérapies parallèles remplace les options de traitements conventionnels.

Le 11 mai 2021, sous la plume du journaliste Tristan Péloquin de LA PRESSE, on apprenait le décès du chanteur Bernard Lachance, connu sur les réseaux sociaux pour son refus de prendre ses médicaments contre le VIH et son déni de l’existence de la COVID-19.

« […] Il affirmait que la « propagande » concernant la pandémie était semblable à celle entourant le sida »

Ce sont ses sœurs qui ont confirmé la mort de l’homme de 46 ans en fin de journée. « Les causes exactes de sa mort sont nébuleuses. Il avait arrêté sa trithérapie depuis plusieurs années », confirme sa sœur Marie-Claude, qui avait coupé les ponts avec lui depuis 2016 en raison de son discours complotiste très insistant. 

« Il se guérissait avec des produits naturels, et il en avait pour plusieurs milliers de dollars chez lui. Récemment, il a fait une sorte de purge pour désinfecter son corps de tous les médicaments qu’il avait pris. Il a eu une diarrhée pendant des semaines. Quand je l’ai vu pour la dernière fois il y a quelques jours, il était squelettique », a ajouté Marie-Claude Lachance. 

Bernard Lachance s’était fait connaître en 2009 en chantant à l’émission d’Oprah Winfrey. […] » 

Sorties publiques dévastatrices

Mais ses sorties publiques, une vidéo sous forme de « lettre ouverte » à son médecin, le Dr Réjean Thomas et son passage à l’émission de Denis Lévesque quelques semaines plus tard (jamais diffusé en ondes, mais M. Lachance l’a lui-même propagé sur les réseaux) ont eu un effet dévastateur sur les patients, qui ont abandonné leur traitement ou qui disaient qu’ils allaient le faire après avoir entendu Bernard Lachance…

Vous pouvez lire l’article intégral ici 

La réalité est que…

C’est votre choix d’être traité ou non si vous avez reçu un diagnostic de cancer de la prostate. Il faut juste en connaître toutes les conséquences, positives comme négatives. Il FAUT en parler avec son urologue, son entourage, des pairs, question de prendre la bonne décision. 


Découvrez nos nouvelles capsules animées
Découvrez trois nouvelles capsules animées, aussi uniques et originales les unes des autres. Soyez à l’affût!
Voici la deuxième - Diagnostic et traitement


Prenez le temps nécessaire pour consulter chacune de nos pages sur ce site Web, de même que notre chaîne YouTube, question de vous familiariser avec la maladie, nos conférences ou webinaires animés par des experts, les ressources disponibles et le soutien qui vous est offert.

Vous avez des questions ou des préoccupations? Surtout, n’hésitez pas. Contactez-nous au 1 855 899-2873 pour discuter avec une infirmière spécialisée en uro-oncologie. C’est simple et gratuit, comme tous nos services d’ailleurs.

Webinaire à revoir
Cancer et régimes « miracles »

Pages de notre site qui pourraient vous intéresser
Vous voulez en savoir davantage? Vous n’avez qu’à cliquer sur un des liens ci-dessous.
Suis-je à risque
Signes et symptômes 

Articles de blogue de PROCURE qui sauront vous éclairer
Chaque semaine, nous publions un article de blogue. En voici quelques-uns pour vous.
Qu’est-ce qu’une diète anti-inflammatoire?
Quoi manger pour des muscles et des os en santé
5 trucs minceurs pour des repas sains et savoureux
Recettes festives pour votre prostate

Rédigé par PROCURE. © Tous droits réservés – 2021

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE