Prostate décomplexée

PROCURE décomplexe les choix de traitements

Il existe un certain nombre de traitements pour le cancer de la prostate. Selon votre stade et grade, votre âge, votre état de santé, vos antécédents médicaux et familiaux, vous pourriez avoir le choix entre plusieurs options. La décision n’est jamais facile à prendre. Tandis qu’Alain a pris l’option de la surveillance active, Winston a préféré une ablation complète de la prostate. Découvrez comment 4 de nos patients ont fait leur choix de traitement.

 

PROCURE décomplexe le dépistage et le diagnostic

Nombreux sont ceux qui ont des préavis sur le dépistage et le diagnostic du cancer de la prostate, ils pensent que seul un toucher rectal peut le détecter. Pourtant d’autres solutions, qui rassureront les plus réfractaires, existent. Nos patients le disent mieux que nous, parlez ouvertement à votre médecin des facteurs de risque relatifs au cancer de la prostate, car il n’y a aucune gêne à avoir!

 

PROCURE décomplexe le besoin de soutien

Apprendre que l’on a un cancer n’est jamais chose facile. C’est un peu comme si le monde s’écroulait sur notre tête. À l’entente du mot « cancer », tout bascule et une multitude d’émotions, d’inquiétudes et de préoccupations vous submerge. C’est un coup dur que vous NE DEVEZ PAS vivre seul! Il est important voir nécessaire de trouver du soutien, d’extérioriser vos émotions et de parler ouvertement de ce qui vous tracasse. Tandis que Jean a préféré ne rien dire à sa famille, il a pu trouver du réconfort grâce à notre ligne de soutien 7/7 qui le relie à des infirmières spécialisées en uro-oncologie. Alain lui, a trouvé du soutien auprès de ses enfants. Mais tous sont sans appel et le confirment, il faut en parler!

 

PROCURE décomplexe les problèmes urinaires et sexuels

Nos patients sont unanimes, il est essentiel d’avoir des communications franches et honnêtes pour faire face à ces changements. Que ce soit ce fameux problème érectile dont les hommes ne parlent pas ou encore l’incontinence urinaire, ces effets secondaires ne font pas de vous moins qu’un homme. Bien que votre virilité semble être atteinte, ce qui importe c’est votre santé et nos patients l’ont bien compris. Voici le témoignage de Winston, Claude, Alain et Jean, qui vous feront oublier les préjugés que vous avez!

Retour
Nouvelles de PROCURE