Se donner un coup de pouce peut faire la différence

Par Winston McQuade

Chaque année, plus de 4 600 Québécois reçoivent un diagnostic du cancer de la prostate.

Cela revient à dire qu’un homme sur sept en souffrira au cours de sa vie, ce qui en fait le cancer masculin le plus fréquent au Québec. Il est donc important de bien sensibiliser notre entourage à cette maladie.

Heureusement, le cancer de la prostate se traite plutôt bien. De plus, si vous prenez votre santé en main, que vous gardez le moral et que vos proches vous soutiennent, vos chances de guérir augmentent considérablement.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est important d’adopter ou de maintenir un mode de vie sain et actif. En effet, certaines études suggèrent qu’une bonne alimentation, de l’exercice quotidien et un sommeil réparateur contribuent à ralentir la progression du cancer de la prostate, en plus de réduire les effets secondaires du traitement.

Le fait de bouger et d’adopter de bonnes habitudes vous aidera à conserver le moral d’acier nécessaire afin de vaincre la maladie. Il est également essentiel de suivre les thérapies qui s’imposent pour que vous puissiez aller chercher l’aide dont vous avez besoin lorsque cela devient plus difficile.

Par ailleurs, vos relations sociales deviennent plus importantes que jamais. Ainsi, il importe de sensibiliser votre famille et vos amis à la situation difficile que vous vivez. Ceux-ci pourront alors se montrer compréhensifs et vous soutenir correctement.

Néanmoins, la personne la plus importante sur qui vous pouvez compter demeure celle avec qui vous partagez votre vie. Admettons-le, les hommes ne se soucient pas de leur santé autant qu’ils le devraient, c’est pourquoi leurs conjointes doivent elles aussi être sensibilisées à la maladie et insister si elles croient qu’il y a un problème.

Par conséquent, les activités d’information et de sensibilisation, comme le port du nœud papillon dans le cadre de la campagne Nœudvembreainsi que la journée québécoise de sensibilisation au cancer de la prostate, le 19 novembre, peuvent inciter les hommes à se soucier davantage de leur santé et à réduire les risques liés à la maladie.

Malgré tout, l’important demeure votre bien-être. Si vous prenez votre santé en main, restez positif et allez chercher le soutien dont vous avez besoin, vous réussirez à être bien dans votre corps. Une telle attitude peut faire une grande différence lorsque vient le temps de vaincre la maladie.
Exergues ou encadrés

Le 19 novembre prochain, Journée québécoise de sensibilisation au cancer de la prostate, PROCURE encourage tous les québécois à porter le nœud papillon officiel Nœudvembre. Vous pouvez vous le procurer en ligne sur notre site Web www.procure.ca, chez l’un de nos détaillants ou en nous contactant.

PROCURE_2767_banniere 900x305_FR_v3

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE