En septembre, PROCURE décomplexe la prostate!


Septembre est le mois de sensibilisation au cancer de la prostate. Ce mois nous donne l’occasion de réfléchir, d’écouter, d’agir et de soutenir ces hommes et familles qui en sont victimes. Saviez-vous qu’au Québec, 12 hommes par jour reçoivent un diagnostic de cancer de la prostate et que près de 900 familles perdent chaque année un être cher face à cette maladie? Cependant, il est tout à fait guérissable s’il est découvert suffisamment tôt, s’il reste confiné à la prostate et s’il est traité en temps opportun.Voilà pourquoi, nous encourageons tous les hommes à parler à leur médecin des facteurs de risque relatifs au cancer de la prostate, car il n’y a aucune gêne à avoir!

 

Découvrez nos témoignages

PROCURE décomplexe les choix de traitements (+)

Il existe un certain nombre de traitements pour le cancer de la prostate. Selon votre stade et grade, votre âge, votre état de santé, vos antécédents médicaux et familiaux, vous pourriez avoir le choix entre plusieurs options. La décision n’est jamais facile à prendre. Tandis qu’Alain a pris l’option de la surveillance active, Winston a préféré une ablation complète de la prostate. Découvrez comment 4 de nos patients ont fait leur choix de traitement.

PROCURE décomplexe le dépistage et le diagnostic (+)

Nombreux sont ceux qui ont des préavis sur le dépistage et le diagnostic du cancer de la prostate, ils pensent que seul un toucher rectal peut le détecter. Pourtant d’autres solutions, qui rassureront les plus réfractaires, existent. Nos patients le disent mieux que nous, parlez ouvertement à votre médecin des facteurs de risque relatifs au cancer de la prostate, car il n’y a aucune gêne à avoir!

PROCURE décomplexe le besoin de soutien (+)

Apprendre que l’on a un cancer n’est jamais chose facile. C’est un peu comme si le monde s’écroulait sur notre tête. À l’entente du mot « cancer », tout bascule et une multitude d’émotions, d’inquiétudes et de préoccupations vous submerge. C’est un coup dur que vous NE DEVEZ PAS vivre seul! Il est important voir nécessaire de trouver du soutien, d’extérioriser vos émotions et de parler ouvertement de ce qui vous tracasse. Tandis que Jean a préféré ne rien dire à sa famille, il a pu trouver du réconfort grâce à notre ligne de soutien 7/7 qui le relie à des infirmières spécialisées en uro-oncologie. Alain lui, a trouvé du soutien auprès de ses enfants. Mais tous sont sans appel et le confirment, il faut en parler!

PROCURE décomplexe les problèmes urinaires et sexuels (+)

Nos patients sont unanimes, il est essentiel d’avoir des communications franches et honnêtes pour faire face à ces changements. Que ce soit ce fameux problème érectile dont les hommes ne parlent pas ou encore l’incontinence urinaire, ces effets secondaires ne font pas de vous moins qu’un homme. Bien que votre virilité semble être atteinte, ce qui importe c’est votre santé et nos patients l’ont bien compris. Voici le témoignage de Winston, Claude, Alain et Jean, qui vous feront oublier les préjugés que vous avez!

 

Tous nos épisodes

Vous n’avez pas pu être présent au webinaire? Vous en avez raté un moment crucial? Ou encore, vous avez simplement envie de le revoir? Ne vous inquiétez pas, nous avons pensé à tout! Vous trouverez ci-dessous tous les épisodes de PROCURE EN PARLE accompagnés d’un récapitulatif des grands points soulevés par nos experts. Si vous n’y trouvez pas les réponses à vos questions, n’hésitez pas à appeler nos infirmières sur notre ligne de soutien 7/7 au 1 855 899-2873.

Symptômes, suivi médical et traitements en temps de Covid – 8 sept. 2020 (+)

La pandémie actuelle a chamboulé le déroulement des soins des patients en oncologie.
Certaines interventions médicales ou certains rendez-vous de suivi ont été retardés et certains diagnostics
n’ont pas eu lieu. Dans cet épisode, Dr Peter Vavassis vous dit toutes les procédures mises en place pour donner un maximum de services aux patients victimes du cancer de la prostate en temps de COVID.

VOIR LA VIDÉO DU WEBINAIRE
LES 5 CHOSES À RETENIR

Tout sur les facteurs de risque et le dépistage – 15 sept. 2020 (+)

Le cancer de la prostate est la forme de cancer la plus répandue chez les hommes au Québec.

En moyenne, chaque jour, 12 Québécois reçoivent un diagnostic de cancer de la prostate, ce qui représente 4 300 nouveaux cas par année. Les causes du cancer de la prostate ne sont pas encore bien comprises, mais certaines études ont identifié divers facteurs de risque et les comportements à adopter pour les réduire.

Dans cette vidéo, le Dr Vincent Trudeau, PH.D, FRCSC, urologue à Trois-Rivières vulgarise les facteurs de risque du cancer de la prostate.

VOIR LA VIDÉO DU WEBINAIRE
LES 5 CHOSES À RETENIR

Cancer d’une génération à l’autre – Histoire familiale ou génétique? – 23 sept. 2020 (+)

Saviez-vous que les hommes qui ont des cas de cancer dans leur famille y sont plus exposés que les autres et, qu’en général, le cancer risque de se déclarer un peu plus tôt chez eux?

Mais quels sont les gènes impliqués dans le cancer de la prostate? Quels sont les risques si plusieurs parents de 1er degré ont été victimes du cancer de la prostate? Dans cette vidéo, le Dr Frédéric Pouliot, PH.D, FRCSC, uro-oncologue et chercheur en imagerie moléculaire au CHU de Québec répond à toutes les questions que se posent nos patients.

VOIR LA VIDÉO DU WEBINAIRE
LES 5 CHOSES À RETENIR

Cancer de la prostate: problèmes urinaires, sexuels ou intestinaux? – 29 sept. 2020 (+)

Saviez-vous que la plupart des traitements du cancer de la prostate peut affecter votre fonction urinaire, sexuelle et même la paroi du rectum? Des troubles qui peuvent affecter non seulement votre qualité de vie, mais celle de votre partenaire également.

Quels sont les troubles sexuels et quels remèdes sont disponibles? Quelles sont les options de traitement pour les troubles intestinaux? Qu’est-ce que l’incontinence urinaire et comment y remédier?
Réponse dans cette vidéo avec le Dr Thierry Lebeau, chirurgien-urologue, chef de service CIUSSS EMTL à Université de Montréal.

VOIR LA VIDÉO DU WEBINAIRE
LES 5 CHOSES À RETENIR

Retour
Nouvelles de PROCURE