Cancer de la prostate

Image de comprimés et fioles représentant tout sur le cancer de la prostate et ses traitements

Il s’agit du cancer le plus fréquemment diagnostiqué chez les hommes. Il est parfois indolent, parfois mortel; il n’occasionne peu ou aucun symptôme au début et il est tout à fait guérissable, lorsque détectée à un stade précoce. Bien qu’il frappe les hommes de plus de cinquante ans, grâce à la recherche et à un traitement précoce, de même qu’à des méthodes plus efficaces, le taux de survie est de 100 % cinq ans après la date du diagnostic s’il n’y a aucune propagation ailleurs dans le corps. D’où l’importance du dépistage pour les hommes d’âge mûr. Au Québec, douze (12) hommes reçoivent un diagnostic tous les jours.

Nouvelles de PROCURE