Nos infirmières

Ligne téléphonique de soutien de PROCURE dédié au cancer de la prostate

Nos professionnels de la santé sont là pour vous aider

Nous sommes ravis d’offrir ce nouveau service, unique au Québec, afin d’aider les hommes à se libérer de la peur de l’inconnu et prendre des décisions éclairées. Nos professionnels de la santé spécialisés en urologie sont là pour écouter, soutenir et répondre à toutes les questions. Notre ligne de soutien est un service provincial, bilingue et gratuit à l’intention des personnes atteintes d’un cancer de la prostate, de leur aidant et de leurs proches, de leur employeur ou collègues, du grand public et des professionnels de la santé.

Vous avez des questions ou des inquiétudes sur :

  • le cancer de la prostate
  • les traitements et leurs effets secondaires
  • les problèmes urinaires
  • les aspects psychologiques et la sexualité
  • l’accompagnement d’un proche
  • la préparation à vos rencontres médicales
  • d’autres aspects de la maladie

Vos appels sont retournés 7 jours sur 7

Lorsque vous contactez PROCURE, que ce soit le jour ou la nuit, une requête est immédiatement envoyée à nos professionnels. Efficaces et dédiés, les appels sont retournés en moins de 12 heures, en toute confidentialité. N’hésitez pas à les contacter.

bandeau ligne 1 855 pour cancer prostate

Témoignages

Recueil de témoignages envers notre service d’accès à des professionnels de la santé spécialisés en cancer de la prostate.

Votre soutien suite à mon diagnostic a été tellement bénéfique…

« Votre soutien a été très important pour moi suite à l’annonce de mon cancer de la prostate. J’étais abasourdi et complètement perdu. Je vous remercie non seulement pour votre patience avec moi, mais également pour toutes les réponses que j’ai obtenues. MERCI, MERCI, MERCI. » Daniel

Avoir su que la ligne 1 855 de procure existait…

« J’ai pleuré pendant la presque totalité de l’appel, à raconter mon histoire, sans comprendre pourquoi je me sentais si triste et sans savoir ce que je cherchais exactement. Lui m’écoutait, rempli de compassion. Une fois cette séance d’émoi terminée et que la personne au bout de la ligne a commencé à parler, je me suis senti libéré et j’ai compris quelque chose d’important : que ma récidive n’était pas ma mort, loin de là, mais bien une autre étape de ma vie. » Bernard

Vos conseils m’ont aidé à mieux gérer mon incontinence et ma frustration…

« Ma frustration était dans le tapis lorsque j’ai communiqué avec PROCURE suite à ma chirurgie. Je n’arrivais pas à gérer mon incontinence et je ne voyais pas le jour où je redeviendrais normal. Ce n’est qu’en parlant à votre professionnel que j’ai réalisé que je faisais des progrès tous les jours et que je devais m’armer de patience. Après douze mois, tout est enfin rentré dans l’ordre. » Robert

C’est la 1ère fois que je parlais de mes problèmes d’érection sans rougir…

« Après mon cancer de la prostate, j’étais tellement angoissé par l’échec d’un rapport sexuel que je préférais m’abstenir. C’est ma conjointe qui a placé l’appel chez PROCURE. Votre infirmière a pris le temps de me poser les bonnes questions pour ensuite me rassurer. Elle m’a expliqué qu’il existait différentes approches pour gérer ma DE et que ma conjointe devait être présente. J’ai pris un rendez-vous sur-le-champ avec mon urologue. » Pierre

J’étais inquiète pour mon père, faute d’informations…

« Lorsque j’ai appris que mon père devait débuter un traitement pour son cancer de la prostate, j’ai fouillé la toile du Web. J’étais encore plus inquiète, les informations publiées étant souvent contradictoires, voire effrayantes. En appelant PROCURE, j’ai eu l’heure juste sur l’hormonothérapie, les effets secondaires du traitement et les rendez-vous de suivi de mon papa. J’étais prête à l’accompagner. » Sophie

Retour
Nouvelles de PROCURE