Nos porte-paroles

Jean pagé et Winston McQuade survivants et porte paroles de PROCURE-Halte au cancer de la prostate

PROCURE est très heureux d’avoir comme porte-parole Winston McQuade et très reconnaissant envers Jean Pagé, qui a fait de la lutte au cancer de la prostate l’une de ses priorités de son vivant dès qu’il a reçu son diagnostic, à l’âge de 49 ans. 

Winston McQuade

L’engagement de Winston McQuade dans le domaine des arts s’échelonne sur 30 ans. Il a passé la majeure partie de sa carrière à Radio-Canada, où il a animé à la télévision des émissions telles que L’heure de pointe, Télex Arts, Winston dans les îles et Winston reçoit. À la radio, il a animé successivement Les belles heures, Radar, Les coups de théâtre et Multimédi’art. Il a interviewé des centaines de créateurs et d’artisans dans les domaines des arts visuels, de la littérature, de la danse et du théâtre ici et dans le cadre des grands événements comme le Festival d’Avignon, le Festival de théâtre des Amériques, la Biennale de Montréal, le Festival international de nouvelle danse et le Carrefour international de théâtre de Québec, parmi les plus connus. Il est lauréat du prix Rogers Communication de la Conférence canadienne des arts pour la couverture des arts dans les médias. Il y a 15 ans, il choisit de quitter Radio-Canada pour retrouver un statut d’artiste professionnel en arts visuels, renouant avec une passion qui l’animait à l’École des beaux-arts de Québec dans les années 1960. Il explore surtout le paysage topographique de Montréal et propose « ses divagations abstraites », comme il le dit, dans diverses galeries ou projets in situ.

Sur le plan musical, son intérêt pour la musique symphonique remonte à sa plus tendre enfance lorsqu’il écoutait l’Opéra du samedi avec sa maman. À l’été 2011, il proposait à Radio-Canada une série de 13 émissions sous le titre Rencontre à l’opéra. Cette même année, il accompagnait, comme porte-parole, la première mouture du Festival d’Opéra de St-Eustache qui depuis a acquis ses lettres. Il est également porte-parole et présentateur du Concours musical international de Montréal. Membre de l’Association des critiques de théâtre du Québec pendant de nombreuses années, Winston McQuade est membre professionnel du Regroupement pour les artistes en arts visuels du Québec (RAAV) et a mis sur pied la Fondation Serge-Lemoyne, destinée aux praticiens de la discipline. Enfin, il offre ses services en tant que formateur, narrateur, conseiller en communication, traducteur, maître de cérémonie et commissaire-priseur pour des galas et soirées corporatives.

En tant que porte-parole de PROCURE, Winston McQuade, qui a vaincu le cancer de la prostate, sensibilise les hommes à l’importance du dépistage et de la prévention du cancer de la prostate.

Jean Pagé

Titulaire d’un baccalauréat en Sciences Politiques de l’Université Laval à Québec, la carrière médiatique de Jean Pagé commence à l’âge de 18 ans, alors qu’il fait ses premières armes en radio. Étudiant, il travaille à la station CJMT à Chicoutimi, puis y est directeur de l’information durant cinq ans. Il devient ensuite animateur d’une émission d’affaires publiques à la radio de Radio-Canada à Québec, tout en collaborant aux bulletins de nouvelles télés du Service des sports. En 1976, il commence à couvrir à temps plein des événements tels que dont les Jeux olympiques, les Jeux du Commonwealth, les Championnats du monde de patinage artistique, la Coupe du monde de soccer et les Grands Prix de Formule 1 et la célébrissime Soirée du Hockey. En août 2003, il anime la populaire émission 110%.

Ayant passé une trentaine d’années au service des sports de la société d’État, M. Pagé a agi comme animateur de la défunte émission «110%» de Télévision Quatre Saisons (TQS) entre 2003 et 2009. Chez Québecor, il a animé «Le Québec Matin week-end» de la chaîne LCN et la diffusion des courses de la série IndyCar à TVA Sports. À la radio, les auditeurs ont pu l’entendre occasionnellement à la station 98,5 FM il y a quelques années.

Porte-parole de PROCURE, il a créé en 2007 la Marche du courage portant son nom, avec Robin Burns et John Walsh, afin de sensibiliser la population à la bataille contre cette maladie et d’amasser des fonds au profit de son organisme. Cette activité annuelle a lieu d’ailleurs en juin, à l’occasion de la fête des Pères. De plus, M. Pagé et Marcel Aubut avaient été les initiateurs de la Randonnée du courage Pat Burns en 2011.

Aux prises avec une récidive du cancer de la prostate après une rémission de 22 ans, Jean Pagé est décédé en décembre 2019. MERCI Jean Pagé pour ces magnifiques années avec PROCURE. Winston et Jean en 2017

Retour
Nouvelles de PROCURE