Nouvelles de PROCURE

juillet 17, 2020

Un supplément d’agrumes peut-il stopper mon cancer?

La pectine d'agrumes modifiée (PAM; modified citrus pectin, MCP, en anglais) est un supplément alimentaire vendu en ligne ou en pharmacie généralement sous forme de poudre . La question Un supplément d’agrumes peut-il stopper mon cancer? est importante en raison d’affirmations que l’on retrouve sur internet.

En médecine douce, la pectine d'agrumes modifiée ralentirait la croissance de certains types de cancer (notamment le cancer de la prostate, le cancer de la peau et le cancer du sein), et pourrait prévenir certaines formes de cancer, comme le cancer du côlon. Certains partisans des médecines douces affirment également qu’elle peut favoriser la désintoxication, renforcer le système immunitaire, aider le corps à se débarrasser de métaux lourds, abaisser le cholestérol et traiter la constipation. Mais ces revendications tiennent-elles à l'étude?

Qu'est-ce que la pectine d'agrumes modifiée?

La pectine est une substance naturelle que l’on retrouve dans la peau et dans la pulpe des agrumes (citrons, oranges, pamplemousses) et des pommes. Contrairement à la pectine normale, qui n'est pas digestible, la pectine d'agrumes modifiée (MCP) est obtenue en changeant la pectine pour rendre ses molécules plus petites afin qu'elle soit mieux absorbée par le corps. Une fois dans la circulation sanguine, elle aurait des propriétés biologiques bénéfiques pour la santé humaine.

Pectine d'agrumes modifiée et cancer de la prostate

Bien que l'utilisation de la MPC en médecine soit encore très expérimentale, les scientifiques ont commencé à explorer son utilisation post-traitement afin de réduire le risque de métastase (la propagation du cancer au-delà de la tumeur d'origine).

Pour qu’apparaissent des métastases, il faut qu’il y ait d’abord agglutination des cellules cancéreuses. Certains scientifiques pensent que la MCP peut réduire le risque de métastases en se liant à une protéine appelée galectine 3. La galectine 3 joue un rôle important dans l'adhésion entre cellules et contribuerait à la formation de métastases en agissant comme une « colle » qui lie les cellules cancéreuses en circulation à des organes et tissus éloignés. En se liant à la galectine 3 et en la « supprimant », la MCP peut réduire la capacité du cancer à se lier à d'autres cellules et à former des tumeurs dans d'autres parties du corps.

Un certain nombre d'études sur les animaux et en laboratoire ont examiné les avantages de la MCP dans la prévention des métastases cancéreuses après un traitement primaire, notamment le cancer du sein, le cancer de la peau, le cancer du côlon et le cancer du foie. Les étapes de recherche les plus avancées concernent toutefois le cancer de la prostate.

Une étude publiée en 2019 dans le Journal of Clinical Oncology a examiné l'effet de la MCP chez 53 hommes traités par radiothérapie ou chirurgie après une récidive de leur cancer de la prostate. Chacun d'entre eux a reçu trois fois par jour une dose de 4,8 milligrammes de pectine d'agrumes modifiée pendant six mois. Aucun ne présentait de signes de métastases.

La réponse au traitement a été mesurée à l'aide d'un test sanguin appelé temps de doublement de l'antigène spécifique de la prostate (PSADT). Par définition, un temps de doublement plus lent confère une progression plus lente de la maladie et un risque moindre de métastases.

À la fin de l'essai de phase II, 70% des hommes ont vu leur PSADT s'améliorer, contre 20% qui ont montré des signes de progression de la maladie.

Bien que les chercheurs aient conclu que la MCP offre des « avantages potentiels » dans la réduction du risque de métastases, des preuves plus solides sont nécessaires avant qu’elle puisse être considéré comme un outil viable dans le traitement du cancer. La compréhension médicale de sa capacité à guérir ou à ralentir le cancer est donc limitée. Et en raison de la recherche limitée, il est trop tôt pour recommander la pectine d'agrumes modifiée comme traitement de toute condition.

Supplément en ventre livre et son utilisation à long terme

Faute de recherche, on sait peu de choses sur la sécurité d'utilisation régulière ou à long terme de la pectine d'agrumes modifiée. Elle n’est pas connu pour être dangereuse, mais ce n’est pas non plus un médicament miracle. La pectine d'agrumes modifiée peut déclencher certains effets secondaires, notamment des maux d'estomac. En outre elle peut provoquer des réactions allergiques chez les personnes allergiques aux agrumes.

Il est également important de noter que le fait de traiter soi-même une maladie chronique avec de la pectine d'agrumes modifiée et d'éviter ou de retarder les soins standard peut avoir de graves conséquences. Si vous envisagez de l'utiliser, parlez-en d'abord à votre médecin. De plus, gardez à l'esprit que la plupart des suppléments alimentaires, comme la MPC, sont en grande partie non réglementés et ne font pas l'objet d'études rigoureuses pour en établir leur sécurité et leur efficacité.


Prenez le temps nécessaire pour consulter chacune de nos pages sur ce site Web, de même que notre chaîne YouTube, question de vous familiariser avec la maladie, nos conférences ou webinaires animés par des experts, les ressources disponibles et le soutien qui vous est offert.

Vous avez des questions ou des préoccupations? Surtout, n’hésitez pas. Contactez-nous au 1 855 899-2873 pour discuter avec une infirmière spécialisée en uro-oncologie. C’est simple et gratuit, comme tous nos services d’ailleurs.

Pages de notre site qui pourraient vous intéresser
Vous voulez en savoir davantage? Vous n’avez qu’à cliquer sur le lien  ci-dessous.
Aliments « anticancers » pour les hommes

Nouvelles de PROCURE qui pourraient vous intéresser
Chaque semaine, nous publions un article blogue. En voici quelques-uns pour vous.
Viande, cuisson et BBQ: ce que vous devez savoir
Qu’est-ce qu’une diète anti-inflammatoire?
5 trucs pour changer une habitude

Sources et références
Effect of pectasol-c modified citrus pectin (P-MCP) treatment (tx) on PSA dynamics in non- metastatic biochemically relapsed prostate cancer (BRPC) patients (pts): Primary outcome analysis of a prospective phase II study.
Memorial Sloan-Kettering Cancer Center information about Pectin
Modified Citrus Pectin - Prostate Cancer, Nutrition, and Dietary Supplements - National Institutes of Health, USA
Modified citrus pectin (MCP) - Cancer Research UK

Rédigé par PROCURE. © Tous droits réservés – 2020

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE