Nouvelles de PROCURE

avril 20, 2017

Le score de Gleason: C’est quoi exactement ?

Le grade et le stade du cancer de la prostate influencent grandement le choix de traitement. Ces deux indicateurs précisent l’évolution de la maladie et le degré de propagation des cellules cancéreuses. Le grade fait référence au degré d’agressivité du cancer de la prostate, tandis que le stade fait référence au degré de propagation de la maladie au-delà de la prostate. Cet article portera sur la notion de grade, plus précisément sur le score de Gleason. Le stade du cancer de la prostate sera abordé dans un article ultérieur.

Le score de Gleason

Le score de Gleason est le système de classification histologique le plus couramment utilisé pour le cancer de la prostate. Cette échelle d’évaluation des cellules cancéreuses, mise au point en 1966 par  le Dr Donald F. Gleason de l’Université du Minnesota, évalue l’agressivité du cancer de la prostate.

Lors de la biopsie, le pathologiste évalue le tissu de la tumeur et le compare à un tissu normal de la prostate. Il se sert ensuite d’une échelle de 1 à 5 pour refléter le degré d’anomalie des tissus prélevés. Plus le nombre est bas (grade 1 ou 2), plus les cellules cancéreuses semblent normales et plus le degré d’agressivité est faible. À l’inverse, plus le nombre est élevé (grade 4 ou 5), plus les cellules cancéreuses semblent irrégulières ou anormales et plus le degré d’agressivité est important. Un grade 3 représente une condition intermédiaire.

La prostate est une glande peu homogène ce qui fait en sorte que le degré d’agressivité du cancer peut différer dans différentes zones d’un même tissu prélevé. Ainsi, le pathologiste assigne un grade de 1 à 5 pour les 2 types de modèles de croissance glandulaire les plus courants dans la tumeur. Il additionne ensuite les 2 grades pour obtenir le score de Gleason.

Il est important de tenir compte de l’ordre des grades: le premier chiffre représente le grade le plus prédominant. Par exemple, la malignité du cancer sera moins élevée pour un patient qui présente des grades 3 + 4 (score de Gleason 7) par opposition à un sujet qui présente des grades de 4 + 3 (score de Gleason 7).  Dans les cas où le pathologiste n’observe qu’un seul grade dominant, il en additionne tout de même deux (par exemple, 4 + 4 pour un score de 8).

Généralement, plus les grades et les scores sont élevés, plus la tumeur est agressive et croît rapidement. Le score de Gleason peut donc constituer un élément important dans la recommandation du médecin de procéder à un traitement agressif, comme une prostatectomie radicale.


Prenez le temps nécessaire pour consulter chacune de nos pages sur ce site Web, de même que notre chaîne YouTube, question de vous familiariser avec la maladie, nos conférences ou webinaires animés par des experts, les ressources disponibles et le soutien qui vous est offert.

Vous avez des questions ou des préoccupations? Surtout, n’hésitez pas. Contactez-nous au 1 855 899-2873 pour discuter avec une infirmière spécialisée en uro-oncologie. C’est simple et gratuit, comme tous nos services d’ailleurs.

Pages de notre site qui pourraient vous intéresser
Vous voulez en savoir davantage? Vous n’avez qu’à cliquer sur un des liens ci-dessous.
Faire face au cancer
Soutien pour vous
Ressources en un clic

Nouvelles de PROCURE qui pourraient vous intéresser
Chaque semaine, nous publions un article blogue. En voici quelques-uns pour vous.
Avez-vous dit cancer de la prostate?
Qu’arrive-t-il après mon diagnostic du cancer de la prostate?

Rédigé par PROCURE. © Tous droits réservés – 2020

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE