Nouvelles de PROCURE

septembre 14, 2018

Qu’arrive-t-il après mon diagnostic du cancer de la prostate?

Le diagnostic du cancer de la prostate influence grandement le choix de traitement. En effet, les résultats de la biopsie et des différents tests déterminent deux indicateurs clés, soit le grade (score de Gleason) et le stade du cancer de la prostate. Le grade précise le degré d’agressivité du cancer tandis que le stade indique son degré de propagation. Ces deux indicateurs permettent de déterminer le niveau d’évolution du cancer de la prostate : localisé, localement avancé ou avancé.

Le cancer de la prostate peut évoluer de différentes manières. Il arrive qu’un cancer local progresse lentement ou pas du tout avec un très faible risque de se propager au-delà de la prostate. D’un autre côté, il peut arriver qu’un cancer évolue plus rapidement et s’étend au reste de l’organisme.

De ce fait, le grade et le stade aident le docteur à déterminer la façon dont le cancer de la prostate est susceptible de se comporter et quels traitements seraient les mieux adaptés.

Informez-vous sur les résultats de votre diagnostic et vos options de traitements

N’hésitez pas à vous adresser à votre médecin ou équipe de professionnels de la santé pour plus d’information sur l’évolution (degré d’agressivité et de propagation) de votre cancer de la prostate, les résultats de vos tests et les options de traitement disponibles. Assurez-vous de prendre le temps de réfléchir sur ce qui est bon pour vous et de recueillir toutes les informations dont vous avez besoin.

Suite à votre diagnostic, il peut arriver que les rendez-vous avec votre médecin vous semblent accablants. Plusieurs solutions sont disponibles pour vous aider à diminuer votre anxiété et vous assurer de recueillir toute l’information que vous cherchez. Une bonne idée serait de noter vos questions à l’avance puis de vous y référer lors de vos rendez-vous. Vous pouvez également enregistrer les rencontres avec votre médecin afin de vous souvenir de ce qui a été dit. Une autre option serait de vous rendre aux rendez-vous avec un proche.

Le diagnostic du cancer de la prostate peut être une épreuve difficile. Vous aurez parfois le besoin de confier vos sentiments et préoccupations à une personne de confiance. N’hésitez pas à vous adresser à vos proches ou à nos professionnels spécialisés en uro-oncologie pour du soutien et tout type d’aide.

Liste de questions à poser à votre médecin

Votre médecin est là pour vous aider. Assurez-vous de garder une communication ouverte et honnête au sujet de vos préoccupations sur les résultats de votre diagnostic et les options de traitement.

Voici des suggestions de questions à poser suite à votre diagnostic de cancer de la prostate.

  • Quels sont les risques si mon cancer n’est pas traité rapidement? Ai-je besoin de tests supplémentaires?
  • Quelles sont mes options de traitement? Lequel préconisez-vous?
  • Quelle est votre expérience avec ce traitement ?
  • Les traitements ont-ils des effets secondaires, si oui, quels sont-ils? Les conséquences sont-elles à court ou à long terme? Quelle est la probabilité des effets secondaires post-traitement? Peuvent-ils être prévenus ou traités?
  • Quelles sont les chances de guérir le cancer de la prostate? Que doit-on faire s’il réapparait?
  • Quand et où aura lieu mon traitement? Combien de temps dure-t-il?
  • Mon mode de vie va-t-il changer durant le traitement ? Quels éléments vont changer et pourquoi ? Dois-je cesser de travailler pendant le traitement? Puis-je encore avoir une vie sexuelle pendant et après le traitement?
  • Qu’elle sera la convalescence?

Vous avez des questions, contactez nos professionnels à notre ligne sans frais 24/7 au 1 855 899-2873

Pages qui pourraient vous intéresser

Comment faire face à un diagnostic de cancer de la prostate

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE