Nouvelles de PROCURE

avril 8, 2020

Comment annoncer mon cancer à mes proches?

En apprenant qu’il est atteint d’un cancer de la prostate, l’homme est souvent dans un tel état de choc qu’il n’entend rien d’autre que le mot « cancer ». « Pourquoi moi ? se dit-il. Qu’est-ce que j’ai pu faire pour en arriver là? Quand et comment vais-je annoncer mon cancer? Ce n’est pas juste. » Les nombreuses réactions liées à la maladie, aux traitements, aux changements temporaires de la vie de famille, ainsi que l’incertitude face à l’avenir peuvent être de très grandes sources d’angoisse.

En réalité, personne n’est responsable de l’apparition du cancer de la prostate. Les hommes qui ne savent pas à qui se confier, qui ignorent quelles sont les ressources ou qui ne veulent pas être un fardeau pour leurs proches peuvent éprouver un immense sentiment de solitude.

Informer sa famille et ses amis

Personne ne devrait vivre seul une crise aussi grave que le cancer. Les gens qui vous entourent peuvent vous aider. Après le choc initial, vous vous demanderez peut-être: « À qui faut-il annoncer la nouvelle ? Et quand ? Comment mes proches vont-ils réagir? Doit-on tout leur dire? »

Vous éprouverez toute une gamme d’émotions, d’inquiétudes et de préoccupations à l’annonce du diagnostic. Dans votre entourage, ceux qui vous connaissent bien remarqueront ces changements et sentiront un malaise. Tôt ou tard, ils apprendront la nouvelle; il est donc préférable, dans la plupart des cas, que cela vienne de vous.

Vous trouverez la force d’annoncer la nouvelle et le bon moment pour le faire. Vous choisirez les membres de votre famille et les amis intimes à qui vous désirez vous confier. La plupart des gens estiment que les enfants devraient être mis au courant, même si instinctivement notre tendance est de les protéger. Mais les enfants ressentent eux aussi les malaises. Ce que vous direz à vos proches dépendra de leur âge, de leur maturité émotive et, bien sûr, de votre propre disposition à parler de votre maladie.

Les gens réagiront différemment à la nouvelle. Ne soyez pas contrarié s’ils n’ont sur le coup aucune réaction. Certains ont peut-être besoin d’un certain temps pour s’ajuster. Quant à vous, en parlant de votre maladie, vous ouvrez la porte à la communication ; vous donnez l’occasion à vos proches d’exprimer leurs sentiments, de s’entraider et de vous réconforter. Avec le temps, la plupart trouveront en eux les ressources nécessaires pour affronter cette nouvelle si stressante.

Il est bon de parler

Cela peut vous aider à mieux comprendre vos propres émotions et à avoir plus d’emprise sur la situation. Cela peut également renforcer vos liens avec vos proches et leur donner une idée plus précise de ce que vous vivez. Et sachez qu’il n’y a pas de bonne ni de mauvaise manière de parler de votre cancer.


Prenez le temps nécessaire pour consulter chacune de nos pages sur ce site Web, de même que notre chaîne YouTube, question de vous familiariser avec la maladie, nos conférences ou webinaires animés par des experts, les ressources disponibles et le soutien qui vous est offert.

Vous avez des questions ou des préoccupations? Surtout, n’hésitez pas. Contactez-nous au 1 855 899-2873 pour discuter avec une infirmière spécialisée en uro-oncologie. C’est simple et gratuit, comme tous nos services d’ailleurs.

Pages de notre site qui pourraient vous intéresser
Vous voulez en savoir davantage? Vous n’avez qu’à cliquer sur un des liens ci-dessous.
Faire face au cancer
Soutien pour vous
Ressources en un clic

Nouvelles de PROCURE qui pourraient vous intéresser
Chaque semaine, nous publions un article blogue. En voici quelques-uns pour vous.
Avez-vous dit cancer de la prostate?
Qu’arrive-t-il après mon diagnostic du cancer de la prostate?

Rédigé par PROCURE. © Tous droits réservés – 2020

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE