Nouvelles de PROCURE

mai 10, 2021

Je suis traité par radiothérapie: suis-je… radioactif?

C’est une excellente question et la réponse dépend du type de radiothérapie reçu. La radiothérapie peut faire appel à des rayons X de haute intensité émis par un appareil ou par des implants radioactifs insérés dans votre prostate pour tuer les cellules cancéreuses. 

La radiothérapie externe ne vous rend pas radioactif

La radiothérapie externe consiste en l’émission de radiations issues d’une source externe, dirigées vers votre tumeur et une petite quantité de tissu normal qui l’entoure. Elle vise à détruire les cellules cancéreuses et à empêcher leur multiplication et leur développement. De petites doses peuvent être administrées quotidiennement sur une période allant de plusieurs jours à plusieurs semaines. Le tissu traité ne retient aucune dose radioactive après la séance de radiothérapie. 

La réponse est donc non: ce traitement ne vous rend pas radioactif!  Il n’y a pas de danger à se trouver près des gens, dont des enfants, tout de suite après votre traitement. 

Curiethérapie: des consignes à prendre en considération

La situation est légèrement différente avec une curiethérapie à bas débit de dose (BDD) ou permanente. La curiethérapie à faible débit de dose nécessite l’implantation de grains radioactifs permanents dans votre prostate. Dans ce cas, la dose de radioactivité est très faible, mais permanente. Les implants permanents, comme les grains radioactifs, ne sont pas enlevés. Ils libèrent leur dose de radiation pendant quelques semaines ou quelques mois.

C’est généralement une option si votre cancer est de stade relativement précoce et à croissance lente, donc à faible risque de progression. Elle peut être une option pour des cancers à risque intermédiaire de progression, mais selon des critères précis. 

Étant donné que vous êtes porteur de sources radioactives, vous devez prendre certaines précautions. Sachez que vous n’êtes pas porteur de sources radioactives avec la curiethérapie à haut débit de dose (HDD) ou temporaire.

Pendant les trois premiers mois qui suivent l’intervention

  • Si votre conjointe est enceinte, vous devez garder une distance d’environ un mètre (trois pieds)
  • Si vous avez des enfants ou des  petits-enfants de moins de douze ans, ils peuvent être assis à côté de vous, mais il n’est pas conseillé de les asseoir sur vos genoux, du moins uniquement pour une courte période. 

II n’y a toutefois aucune contre-indication à dormir dans le même lit que votre conjoint(e), sauf si elle est enceinte.

Votre urine ou votre sperme ne sont pas radioactifs

Les grains radioactifs ne rendent pas radioactifs les liquides corporels, tels l’urine ou le sperme. Il n’y a donc aucun risque de transmission radioactive à votre partenaire.

  • Vous pouvez ressentir des sensations de brûlure et une douleur lors de l’éjaculation si vous avez des relations sexuelles immédiatement après l’intervention. 
  • Vous pouvez remarquer du sang dans votre sperme également. Cela ne présente aucun danger ni pour vous ni votre partenaire et ce symptôme disparaîtra avec le temps.

Déplacement d’un grain

Les risques de déplacement des grains radioactifs sont minimes. L’éjection d’un grain lors du rapport sexuel est extrêmement rare.

  • Toutefois, selon les experts, si un grain est éjaculé dans l’organisme de votre partenaire, elle/il ne court aucun danger.
  • Pour assurer une protection optimale de votre partenaire, il est recommandé d’utiliser un condom pour au moins vos cinq premières éjaculations, ou tout le long de la grossesse de votre partenaire. Après un certain temps, les grains deviennent inactifs et restent en permanence dans l’organisme, sans causer de dommages. Votre médecin vous donnera plus de détails après votre intervention.

Vous prévoyez voyager?

Si vous prévoyez voyager, vous voudrez peut-être obtenir une note du médecin concernant votre traitement, car de faibles niveaux de radioactivité peuvent parfois être captés par les systèmes de détection dans les aéroports ou bateaux de croisières.


Prenez le temps nécessaire pour consulter chacune de nos pages sur ce site Web, de même que notre chaîne YouTube, question de vous familiariser avec la maladie, nos webinaires animés par des experts, les ressources disponibles et le soutien qui vous est offert.

Vous avez des questions ou des préoccupations? Surtout, n’hésitez pas. Contactez-nous au 1 855 899-2873 pour discuter avec une infirmière spécialisée en uro-oncologie. C’est simple et gratuit, comme tous nos services d’ailleurs.

Pages de notre site qui pourraient vous intéresser
Vous voulez en savoir davantage? Vous n’avez qu’à cliquer sur le lien  ci-dessous.
Tout sur les effets secondaires des traitements
Aliments « anticancers » pour les hommes

Articles de blogue de PROCURE qui sauront vous éclairer
Chaque semaine, nous publions un de article blogue. En voici quelques-uns pour vous.
La curiethérapie permanente: c’est quoi au juste?
Peut-on se baigner durant mon ou mes traitements?
Qu’est-ce qu’une diète anti-inflammatoire?

Rédigé par PROCURE. © Tous droits réservés - 2021

, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE