NOUVELLES DE PROCURE

On m’a parlé de fuites, pas d’incontinence

Il n’est pas rare d’avoir des appels de patients nous demandant pourquoi ils souffrent d’incontinence après le retrait de leur sonde suite une chirurgie radicale pour traiter leur cancer de la prostate. Souvent ils nous disent que leur médecin leur a parlé de fuites, pas d’incontinence.

C’est souvent en posant des questions aux patients que l’on comprend que le médecin a effectivement discuté de fuites urinaires légères comme l’un des effets secondaires résiduel de la chirurgie pouvant persister au-delà de 12 mois chez certains patients. Et si le port de la sonde a également été abordé durant cette discussion, incluant son retrait et la perte d’urine immédiate qui s’en suit de même que le temps de récupération, la compréhension de l’incontinence post-chirurgie n’a pas été comprise par certains patients. De là ce type d’appel!

Ce qu’il faut savoir

Lorsque la sonde est retirée, une à deux semaines après la chirurgie, pratiquement tous les hommes éprouvent de la difficulté à maîtriser leurs mictions (besoin urgent d’uriner, perte d’urine en cas d’effort). Le plus souvent cette incontinence urinaire (perte involontaire d’urine) nécessite le port de protection pour éviter les surprises. Il n’est pas rare qu’au retrait de la sonde, certains hommes vident complètement leur vessie avant même de se rendre à la salle de bain.

L’incontinence urinaire est une complication normale de la chirurgie, à court terme. La durée et la sévérité peuvent varier d’un homme à l’autre. Mais pour 85 % à 90 % des hommes, les choses rentrent graduellement dans l’ordre entre 1 et 12 mois après l’opération.

Lorsque votre médecin parlait de fuites urinaires…

Il faisait probablement référence aux 5% et 10% des hommes qui éprouvent en permanence un certain degré d’incontinence à l’effort, c’est-à-dire qu’ils laissent passer des gouttes d’urine lorsqu’ils toussent, rient, éternuent ou font un effort (pour soulever un objet lourd, par exemple). Pour la grande majorité, les fuites sont minimes ou occasionnelles et s’améliorent avec le temps.

Les exercices de Kegel et la rééducation périnéale (exercices des muscles du périnée sous supervision d’un physiothérapeute) peuvent apporter une amélioration. L’article Votre rééducation pelvienne en 5 points aborde justement la question.

Lorsque l’incontinence persiste

Pour certains hommes, les exercices et la rééducation ne seront pas suffisants. Il sera alors important d’en discuter avec votre médecin pour comprendre les options qui s’offrent à vous. Les articles Vous avez encore des fuites urinaires? et Incontinence qui perdure… Quand envisager une chirurgie? peuvent vous éclairer davantage.


Prenez le temps nécessaire pour consulter chacune de nos pages sur ce site Web, de même que notre chaîne YouTube, question de vous familiariser avec la maladie, nos webinaires PEP animés par des experts, les ressources disponibles et le soutien qui vous est offert.

Vous avez des questions ou des préoccupations? Surtout, n’hésitez pas. Contactez-nous au 1 855 899-2873 pour discuter avec une infirmière spécialisée en uro-oncologie. C’est simple et gratuit, comme tous nos services d’ailleurs.

Webinaires qui pourraient vous intéresser
Tout sur la chirurgie radicale – Avril 2021

Pages de notre site qui pourraient vous intéresser
Vous voulez en savoir davantage? Vous n’avez qu’à cliquer sur un des liens ci-dessous.
Tout savoir sur la chirurgie radicale
Comment gérer les effets secondaires

Nouvelles de PROCURE qui pourraient vous intéresser
Chaque semaine, nous publions un article blogue. En voici quelques-uns pour vous.
Plus de peur que de mal
Sexualité – Quand le cancer brouille les cartes
Avez-vous dit pompe à pénis?
6 conseils pour faire face à l’incontinence

Rédigé par PROCURE. © Tous droits réservés – 2022

Derniers blogues de PROCURE

Soins de vos os en 5 points

Soins de vos os en 5 points prend tout son sens. Surnommée « la voleuse silencieuse » due à l’absence de symptômes, l’ostéoporose n’est souvent

Pourquoi un bilan de santé?

La réponse courte à cette question est pour évaluer votre état de santé. C’est le point de départ d’un bilan de santé. Serions-nous en présence

© 2022 procure.ca | Tous droits réservés – All rights reserved | 86394 4955 RR0001