Nouvelles de PROCURE

novembre 19, 2019

Symptômes – Testez vos connaissances

Testez vos connaissances se veut un petit jeu-questionnaire sympathique qui aborde cinq grands thèmes liés au cancer de la prostate: la prévention, les symptômes, le dépistage, le diagnostic et les traitements. Vous trouverez donc ci-dessous cinq questions testant vos connaissances, dont le deuxième thème porte sur les symptômes. Vous trouverez les réponses en bas de page. Amusez-vous et apprenez-en davantage sur le cancer de la prostate!

Mains placées à la hauteur du pubis et de la prostate

Testez vos connaissances en 5 questions

Le cancer de la prostate n’occasionne pas de symptômes lors des tout premiers stades
VRAI ou FAUX

Les symptômes d'une hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) peuvent inclure:
A - Un besoin d’uriner souvent le jour et la nuit
B - Un urgent besoin d’uriner
C - De la difficulté à commencer ou à arrêter d’uriner
D - Une sensation de mal vider sa vessie
E - Toutes ces réponses

La fièvre et les frissons sont des symptômes d'un cancer de la prostate ou d'une HBP
VRAI ou FAUX

Lequel des symptômes suivants n’est pas associé à la progression d’une tumeur ou aux métastases?
A - Des changements urinaires
B - Des bouffées de chaleur
C - Une perte de poids et atteinte de l’état général
D - Des douleurs dans le bas du dos ou aux hanches

On peut avoir un cancer de la prostate très agressif sans symptômes
VRAI ou FAUX


Réponse

Le cancer de la prostate n’occasionne pas de symptômes lors des tout premiers stades
Merci pour votre participation. La réponse est VRAI!

Il est fréquent que le cancer de la prostate, lors des tout premiers stades, ne cause aucun symptôme dû à son développement généralement lent. Les symptômes peuvent apparaître si la tumeur grossit et comprime votre urètre – entraînant des changements de vos habitudes urinaires ou d’autres problèmes (la tumeur ne cause pas généralement de douleur à la prostate proprement dite) – ou si votre cancer s’est métastasé et que les tumeurs osseuses sont assez grosses.

Comme mentionné plus haut, il ne faut pas perdre de vue que tous ces symptômes sont généralement causés par un grossissement bénin de la prostate qui survient avec l’âge et non par un cancer de la prostate. Ils peuvent également être causés par d’autres problèmes liés à l’appareil urinaire, dont la prostatite bactérienne ou infectieuse, entre autres.

Les symptômes d'une hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) peuvent inclure:
Merci pour votre participation! La réponse est E!

A - Un besoin d’uriner souvent le jour et la nuit
B - Un urgent besoin d’uriner
C - De la difficulté à commencer ou à arrêter d’uriner
D - Une sensation de mal vider sa vessie
E - Toutes ces réponses

Le terme médical pour prostate volumineuse est l'hypertrophie ou hyperplasie bénigne de la prostate (HBP). L'HBP augmente la taille de votre prostate, ce qui peut comprimer l'urètre qui traverse le centre de votre prostate. Cela peut entraver votre flux d'urine de la vessie à travers l'urètre vers l'extérieur. Elle peut provoquer un retour de l'urine dans la vessie (rétention urinaire) et augmenter le besoin d'uriner fréquemment le jour et la nuit. Parmi les autres symptômes courants, citons un flux d'urine lent, le besoin urgent d'uriner et la difficulté à démarrer le flux urinaire. Des problèmes plus graves comprennent les infections des voies urinaires et le blocage complet de l'urètre, qui peuvent constituer une urgence médicale et entraîner des lésions aux reins.

La fièvre et les frissons sont des symptômes d'un cancer de la prostate ou d'une HBP
Merci pour votre participation. La réponse est FAUX!

Ce sont des symptômes d’une prostatite bactérienne aiguë, une infection de la prostate. Les bactéries peuvent provenir de la vessie, des intestins ou du sang pour atteindre la prostate. Les symptômes se présentent soudainement et cette condition peut être grave et nécessiter une hospitalisation avec antibiothérapie intraveineuse. Les symptômes associés à la prostatite bactérienne aiguë sont une douleur musculaire au niveau des cuisses, du bas du dos et à la région pelvienne et de la fièvre. Il peut aussi y avoir une incapacité complète d’uriner (rétention urinaire aiguë). Cette affection peut être causée entre autres par une infection urinaire, une biopsie ou dû à l’utilisation d’un cathéter.

Lequel des symptômes suivants n’est pas associé à la progression d’une tumeur ou aux métastases?
Merci pour votre participation. La réponse est B!

A - Des changements urinaires
B - Des bouffées de chaleur
C - Une perte de poids et atteinte de l’état général
D - Des douleurs dans le bas du dos ou aux hanches

Les bouffées de chaleur sont un effet secondaire de l'hormonothérapie et non du cancer. Environ 50 à 80 % des hommes suivant des thérapies hormonales pour le cancer de la prostate sentiront une sorte de bouffées de chaleur.

Il s’agit d’une sensation soudaine de chaleur dans le visage et la poitrine qui se propage ensuite vers le reste du corps en vagues, avec une durée de 2 à 30 minutes. Vous pouvez également transpirer, rougir, sentir votre cœur qui débat ou vous sentir anxieux. La cause exacte des bouffées de chaleur est inconnue, mais elle peut être liée à la façon dont les hormones interagissent avec l’hypothalamus, partie de votre cerveau qui contrôle la température corporelle.

Cliquez ici pour en savoir davantage et comment gérer cet effet secondaire. 

On peut avoir un cancer de la prostate très agressif sans symptômes
Merci pour votre participation. La réponse est VRAI!

Comme le cancer de la prostate se développe « en silence » dans la majorité des cas, un homme peut vivre avec cette maladie sans se douter de rien. Environ, 80% des cancers de la prostate sont découverts de façon fortuite au cours d’un examen de routine. Ils n’ont alors pas commencé à provoquer de symptômes et les hommes se sentent tout à fait bien. Parfois, la maladie en est à ses débuts, parfois elle est assez avancée. En effet, il arrive qu’un cancer ait atteint les ganglions pelviens et même les os sans avoir causé un seul symptôme. Cela se produit lorsque la tumeur dans la prostate est restée assez petite et qu’elle s’est étendue ailleurs sans que les métastases deviennent assez grosses pour causer des problèmes de santé perceptibles.


Prenez le temps nécessaire pour consulter chacune de nos pages sur ce site Web, de même que notre chaine YouTube, question de vous familiariser avec la maladie, nos conférences ou webinaires animés par des experts, les ressources disponibles et le soutien qui vous est offert.

Vous avez des questions ou des préoccupations? Surtout, n’hésitez pas. Contactez-nous au 1 855 899-2872 pour discuter avec une infirmière spécialisée en uro-oncologie. C’est simple et gratuit, comme tous nos services d’ailleurs.

Conférence qui pourrait vous intéresser

Pages de notre site qui pourraient vous intéresser
Vous voulez en savoir davantage? Vous n’avez qu’à cliquer sur un des liens ci-dessous.
Reconnaître les signes et symptômes
Maladies liées à la prostate

Nouvelles de PROCURE qui pourraient vous intéresser
Chaque semaine, nous publions un article blogue. En voici quelques-uns pour vous.
Cancer de la prostate: Avez-vous dit zéro symptôme?
Les 5 principaux risques pour la santé des hommes

Rédigé par PROCURE. © Tous droits réservés – 2019

,

Un commentaire

  • Neil Mathieu says:

    Informations très pertinentes, capsules simples et complètes.
    J’ai actuellement des problèmes avec ma prostate et il est intéressant de savoir ce qui se passe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE