Nouvelles de PROCURE

décembre 16, 2019

Apprendre à respirer, c’est essentiel!

La respiration est l’élément fondamental de la détente. Encore faut-il apprendre à respirer. S’il vous est déjà arrivé de prendre une respiration profonde dans le but de calmer une crise de panique, alors vous connaissez l’importance du rôle que joue cette fonction sur votre bien-être. En prenant conscience de votre respiration, vous pouvez non seulement mieux connaître vos états mentaux et émotionnels, mais agir également sur votre stress et votre anxiété.

Réapprendre à respirer est à la portée de tous. Les techniques proposées ici sont des techniques respiratoires que vous pouvez facilement exploiter au quotidien. En les pratiquant régulièrement, vous pourrez très vite en apprécier les bienfaits.

Tout d’abord, concentrez-vous sur votre respiration. Posez-vous ces questions, afin de mieux comprendre comment vous respirez:

  • Votre respiration est-elle rapide ou calme?
  • Est-elle ample ou superficielle?
  • Respirez-vous par le ventre ou par la poitrine?

Cette dernière question est cruciale, car de manière générale, il est préférable de respirer par le ventre et d’avoir une respiration profonde et calme. Si ce n’est pas le cas, ces exercices pourraient vous aider à améliorer votre technique de respiration et à vous sentir moins stressé durant vos traitements contre le cancer de la prostate ou après.

Comment respirer par le ventre?

En position assise, fermez les yeux, puis posez une main sur votre ventre et une autre sur votre poitrine. Vous percevrez ainsi mieux le mouvement respiratoire pendant l’exercice. Par la suite:

  • expirez lentement par la bouche
  • inspirez par le nez en gonflant le ventre et maintenez 3 secondes
  • expirez lentement par la bouche (pendant 6 secondes)

Faites l’exercice tranquillement, cinq ou six fois, sans forcer. Si vous éprouvez le besoin de prendre une grande respiration, faites-le, puis reprenez le rythme tranquille d’une respiration ventrale. On le fait 4 à 5 fois par jour, 3 à 4 minutes à chaque fois, pour vous entraîner ou en cas de stress, fatigue, anxiété, besoin de concentration.

Assurez-vous d’inspirer et de souffler dans le bon sens

Respirer, c’est absorber de l’oxygène et rejeter du dioxyde de carbone.

On inspire par le nez. Les petits cils de vos narines permettent de filtrer les impuretés de l’air donc d’empêcher l’absorption des mauvaises particules. Et en passant par votre nez, l’air se réchauffe, perd de son agressivité, ce qui limite le risque de spasmes bronchiques qui coupent la respiration.

On expire par la bouche. Pour bien vider vos poumons, c’est lentement et par la bouche qu’il faut rejeter l’air vicié. Pour vous aider à ralentir l’expiration, imaginez que vous soufflez l’air à travers une paille.

N.B. Le temps passé à l’expiration doit être le double de celui passé à l’inspiration. Plus longue sera l’expiration, plus grande sera la détente.

Les bienfaits de la respiration profonde

Lorsque vous entrez dans la phase de détente, vos dents se desserrent, vos épaules se relâchent et vos tensions diminuent progressivement. Vous laissez peser vos bras pour prendre conscience de leurs points d’appui. Vous prenez également conscience des points d’appui de votre dos et de vos pieds.

Appréciez cette sensation agréable de calme. Respirez profondément, puis commencez à bouger vos mains, vos pieds et à vous étirer… Par la suite, quand vous le souhaitez, ouvrez les yeux.

Un exercice à pratiquer n’importe où

La bonne nouvelle, c’est que cet exercice peut se faire n’importe où, à n’importe quel moment de la journée et dans n’importe quelle posture : assis, debout, les yeux ouverts ou fermés; l’important est de vous concentrer sur votre respiration afin d’en arriver à respirer par le ventre. Dans un contexte de traitements contre le cancer de la prostate, cet élément est crucial pour vous aider à faire diminuer votre niveau de stress et à vous faire sentir mieux dans votre peau.


Prenez le temps nécessaire pour consulter chacune de nos pages sur ce site Web, de même que notre chaîne YouTube, question de vous familiariser avec la maladie, nos conférences ou webinaires animés par des experts, les ressources disponibles et le soutien qui vous est offert.

Vous avez des questions ou des préoccupations? Surtout, n’hésitez pas. Contactez-nous au 1 855 899-2873 pour discuter avec une infirmière spécialisée en uro-oncologie. C’est simple et gratuit, comme tous nos services d’ailleurs.

Webinaire qui pourrait vous intéresser

Pages de notre site qui pourraient vous intéresser
Vous voulez en savoir davantage? Vous n’avez qu’à cliquer sur un des liens ci-dessous.
Reconnaître les signes et symptômes
Maladies liées à la prostate

Nouvelles de PROCURE qui pourraient vous intéresser
Chaque semaine, nous publions un article blogue. En voici quelques-uns pour vous.
Cancer de la prostate: Avez-vous dit zéro symptôme?
Les 5 principaux risques pour la santé des hommes
Test de l’APS: Oui, non, peut-être?

Rédigé par PROCURE. © Tous droits réservés – 2019

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE