Nouvelles de PROCURE

février 3, 2020

Santé émotive – Reconnaître vos changements d’humeur

Lorsqu’on apprend la nouvelle d’un cancer de la prostate, outre le choc initial, il n’est pas rare de faire du déni et de ressentir à la fois tristesse, peur, anxiété, honte, culpabilité et colère. En d'autres mots, votre santé émotive est chamboulée. Les proches passent souvent par la même gamme d’émotions. C’est tout à fait normal. Statistiquement, à la suite d’un tel diagnostic, près de 30% des personnes souffrent de dépression et un peu plus de 15% vivent de l’anxiété sévère.

Même son de cloche du côté traitement, les effets secondaires de ceux-ci ou encore, les effets secondaires liés à l’hormonothérapie, la chimiothérapie ou autres traitements pour un cancer avancé. Ce sont des événements stressants et qui changent la vie. Il est normal de se sentir perdu, anxieux, nerveux, triste, déprimé ou dépressif.

Toutefois, même sans la présence de symptômes sévères il peut s’avérer souhaitable de consulter un psychologue et d'être soutenu par un travailleur social de votre région afin de vous aider, et d’aider votre famille à surmonter cette épreuve émotive et, disons-le bouleversante. De fait, près de 50% des hommes atteints d’un cancer de la prostate auront besoin d’une intervention psychosociale à un moment ou à un autre au cours de leur cheminement.

Quels sont les symptômes liés à l’anxiété, le stress et la dépression? Cliquez ici pour en connaitre davantage

Les causes de l’anxiété et de la dépression?

Il est important de comprendre que ce n’est pas un signe de faiblesse ou d’échec, ou de votre incapacité à faire face à votre diagnostic ou vos traitements. L’anxiété et la dépression peuvent être déclenchées de différentes manières pour chacun.

Qui peut aider

La première personne qui peut vous apporter une aide psychologique, c’est votre urologue. Il sera secondé par votre radio-oncologue si vous avez besoin d’un radiothérapie ou êtes suivis suite à ce traitement et votre hémato-oncologue si une chimiothérapie devient nécessaire. Ces spécialiste connaissent les répercussion des traitements, vous comprennent. Ils peuvent donc vous aider à gérer vos attentes.

Donc, lorsque de la détresse ou des difficultés surviennent, plusieurs intervenants du milieu hospitalier peuvent vous venir en aide. Le choix d’un intervenant se fait avant tout en fonction de la nature des problèmes présentés, mais aussi selon vos préférences. Ne négligez pas votre médecin de famille, car il peut, comme votre spécialiste, vous venir en aide; il prendra en considération l’ensemble de votre état de santé et vous référera, au besoin, au bon spécialiste ou professionnel de la santé..

Parlez-en

Commencez par parler avec une seule personne au sujet de vos sentiments – il peut s’agir de votre partenaire, d’un membre de la famille, d’un ami ou de quelqu’un qui a vécu une expérience similaire avec le cancer. Il suffit d’entamer une seule conversation pour s’ouvrir et prendre des mesures pour se sentir mieux. Consulter la section Soutien pour vous et n’hésitez pas à parler à nos professionnels de la santé spécialisés en uro-oncologie. Vous pouvez les rejoindre sept jours sur 7 au 1 855 899-2873.

Voir Conseils pratiques pour vous sentir mieux


Prenez le temps nécessaire pour consulter chacune de nos pages sur ce site Web, de même que notre chaîne YouTube, question de vous familiariser avec la maladie, nos conférences ou webinaires animés par des experts, les ressources disponibles et le soutien qui vous est offert.

Vous avez des questions ou des préoccupations? Surtout, n’hésitez pas. Contactez-nous au 1 855 899-2873 pour discuter avec une infirmière spécialisée en uro-oncologie. C’est simple et gratuit, comme tous nos services d’ailleurs.

Pages de notre site qui pourraient vous intéresser
Vous voulez en savoir davantage? Vous n’avez qu’à cliquer sur un des liens ci-dessous.
Faire face au cancer
Soutien pour vous
Ressources en un clic

Nouvelles de PROCURE qui pourraient vous intéresser
Chaque semaine, nous publions un article blogue. En voici quelques-uns pour vous.
L’importance du capital-santé… L’histoire de Martin
Que faire aujourd’hui pour mieux dormir ce soir?
Apprendre à respirer, c’est essentiel!

Rédigé par PROCURE. © Tous droits réservés – 2020

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE