Nouvelles de PROCURE

novembre 12, 2021

Hormonothérapie: où est passée mon énergie?

La fatigue est rarement due à un seul facteur. Il s’agit généralement d’une combinaison de facteurs associés à votre cancer ou son/ses traitements. Nous entendons souvent de la part des patients... je suis sous hormonothérapie: où est passée mon énergie? 

La fatigue liée à l’hormonothérapie peut être directement reliée à la chute de votre niveau de testostérone et tout autre effet secondaire qui en découle (bouffée de chaleur, perte de libido, changements physiques, perte de concentration, etc.). Ces effets dépendent principalement du type d’hormonothérapie, de la dose de médicament ou de l’association de médicaments administrée et de votre état de santé global.

Quel est votre niveau de fatigue?

Pour décrire cette fatigue, les patients peuvent dire qu'ils se sentent faibles, épuisés, las; qu'ils n'ont pas ou peu d'énergie, que leur sommeil est perturbé (incapable de dormir ou trop dormir). Si vous êtes normalement une personne active, les effets de la fatigue peuvent être plus prononcés parce que vous n’avez pas l’énergie nécessaire pour maintenir votre niveau habituel d’activité physique. La frustration est palpable sur notre ligne de soutien ou lors d’un échange par clavardage. 

Aucun test de laboratoire ou radiographie ne peut diagnostiquer ou montrer votre niveau de fatigue. La meilleure mesure de la fatigue vient de la façon dont vous décrivez votre niveau de fatigue. Vous pouvez le décrire comme étant nul, léger, modéré ou sévère. Ou vous pouvez utiliser une échelle de 0 à 10, où 0 signifie aucune fatigue et 10 signifie la pire fatigue que vous puissiez imaginer. 

En parler à son médecin

Peu importe le niveau, il est important d’en faire part à votre médecin ou à votre infirmière afin qu'ils puissent comprendre comment elle affecte votre vie quotidienne. Comme les effets secondaires de l’hormonothérapie dépendent principalement du type d’hormonothérapie, de la dose de médicament ou de l’association de médicaments administrée et de votre état de santé global, votre médecin est le mieux placé pour en mesurer la gravité et aider à pallier cette situation. 

Ce que vous pouvez faire

Comment gérer les effets secondaires de l’hormonothérapie? Avant de commencer un traitement hormonal, vous devez discuter des effets de la perte de testostérone avec votre médecin. À titre d’exemple, vous pouvez atténuer et surveiller certains effets par votre alimentation, l’activité physique et un bilan de santé complet annuel. Demandez une référence vers un(e) nutritionniste/diététicien(ne) et physiothérapeute ou kinésiologue serait un bon point de départ.

Prendre le temps de se faire du bien

À défaut de répéter dans cet article le contenu et les conseils forts aidants que l'on retrouve dans ceux-ci, prenez le temps de cliquer sur les titres (en bleu). Une fenêtre s'ouvrira directement sur l'article en question. En voici quelques uns pour vous.

La fatigue est un réel problème pour les patients atteints de cancer de la prostate. Comment mieux rebondir prend tout son sens et devient alors une priorité au même titre que de Préserver une qualité de sommeil pour être fontionnel le lendemain. L'article Quand la fatigue s’en mêle, un coup de pouce fait toujours du bien! aborde quant à lui le concept de repos et de la planification de votre journée.

Vous avez également accès à une mutitude d'information ci-dessous. Être informé et prendre soin de soi avec des gestes simples est aussi important que prendre ses médicaments et suivre ses traitements.


Découvrez nos nouvelles capsules animées
Découvrez trois nouvelles capsules animées, aussi uniques et originales les unes des autres. Soyez à l’affût!
Voici la troisième - Le rôle de l'hormonothérapie


Prenez le temps nécessaire pour consulter chacune de nos pages sur ce site Web, de même que notre chaîne YouTube, question de vous familiariser avec la maladie, nos webinaires PEP animés par des experts, les ressources disponibles et le soutien qui vous est offert.

Vous avez des questions ou des préoccupations? Surtout, n’hésitez pas. Contactez-nous au 1 855 899-2873 pour discuter avec une infirmière spécialisée en uro-oncologie. C’est simple et gratuit, comme tous nos services d’ailleurs.

Webinaires à revoir
Tout sur les effets de l'hormono

Pages de notre site qui pourraient vous intéresser
Vous voulez en savoir davantage? Vous n’avez qu’à cliquer sur un des liens ci-dessous.
Faire face au cancer
Soutien pour vous
Ressources en un clic

Articles de blogue de PROCURE qui sauront vous éclairer
Chaque semaine, nous publions un article de blogue. En voici quelques-uns pour vous.
L’importance du capital-santé… L’histoire de Martin
Le cancer de la prostate concerne la/le partenaire aussi!Que faire aujourd’hui pour mieux dormir ce soir?
Apprendre à respirer, c’est essentiel!

Rédigé par PROCURE. © Tous droits réservés – 2021

, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE