Nouvelles de PROCURE

mai 11, 2022

Pourquoi je ne reçois aucun traitement?

La question pourquoi je ne reçois aucun traitement fait souvent référence à l’attente sous surveillance ou observation (watchful waiting en anglais). Lorsque tout indique que votre cancer progressera lentement et que votre espérance de vie est inférieure à 10 ans, le médecin préférera peut-être attendre une éventuelle manifestation de la maladie avant d’entreprendre un traitement. Il est important, dans certains cas, de mettre en balance les inconvénients d’un traitement et les risques que présente le cancer.

Révision médicale par le chirurgien-urologue Dr Thierry Lebeau le 26/04/2022

L'attente sous surveillance versus la surveillance active

L'attente sous surveillance est souvent confondue avec la surveillance active, qui est une autre façon de surveiller le cancer de la prostate. Le but des deux approches est d'éviter les traitements inutiles, mais pour différentes raisons.

Par exemple, la surveillance active convient uniquement aux hommes atteints d'un cancer à évolution lente qui ne s'est pas propagé à l'extérieur de la prostate (cancer localisé) et qui bénéficieraient d'un traitement tels qu'une chirurgie ou une radiothérapie s'ils en avaient besoin.

L’attente permet de garder un œil sur votre cancer

L’attente sous surveillance est une modalité de surveillance qui permet de garder un œil sur votre cancer et d’initier un traitement uniquement lorsqu’il provoque des symptômes, afin de les traiter. Dans ce cas, l’objectif de tout futur traitement ne sera pas de guérir votre cancer, mais de maîtriser vos symptômes. On parle alors de traitement palliatif.

En d’autres mots, l’attente sous surveillance peut vous convenir si votre cancer de la prostate ne cause aucun symptôme ou problème et:

  • les traitements peuvent ne pas vous aider à vivre plus longtemps
  • il est peu probable que votre cancer de la prostate cause des problèmes au cours de votre vie ou réduise vos années de vie

Si votre médecin vous a proposé l’attente sous surveillance, votre suivi comprendra un test de l’APS, un examen physique, incluant un toucher rectal (TR), une scintigraphie osseuse ou autres tests au besoin et si votre cancer progresse, votre médecin pourrait suggérer un traitement.

Ici il ne faut pas généraliser, car c’est du cas par cas.


Prenez le temps nécessaire pour consulter chacune de nos pages sur ce site Web, de même que notre chaîne YouTube pour vous familiariser avec la maladie, nos conférences ou webinaires animés par des experts, les ressources disponibles et le soutien qui vous est offert.

Vous avez des questions ou des préoccupations? Surtout, n’hésitez pas. Contactez-nous au 1 855 899-2873 pour discuter avec une infirmière spécialisée en uro-oncologie. C’est simple et gratuit, comme tous nos services d’ailleurs.

Webinaire à revoir
Santé masculine – Mai 2020

Pages de notre site qui pourraient vous intéresser
Vous voulez en savoir davantage? Vous n’avez qu’à cliquer sur un des liens ci-dessous.
Les maladies de la prostate
La médecine alternative et les produits de santé naturels

Articles de blogue de PROCURE qui sauront vous éclairer
Chaque semaine, nous publions un article de blogue. En voici quelques-uns pour vous.
Je pense que c’est une infection urinaire
Inquiet de vos symptômes? Quand consulter?
Ma vessie est pleine et je n’urine plus!

Source et références
Fondation d'aide aux personnes incontinences du Canada: De saines habitudes vésicales

Rédigé par PROCURE. © Tous droits réservés – 2022

,

Retour
Nouvelles de PROCURE