Nouvelles de PROCURE

juin 11, 2019

Cholestérol: démêler le bon du mauvais

Le cholestérol sanguin est un gras naturel. Votre corps en a besoin pour fonctionner correctement. Le cholestérol sanguin aide à la fabrication d'hormones, comme la testostérone, des membranes cellulaires (ce qui recouvre les cellules) et de la vitamine D. Le problème, c’est quand il y en a trop.

Démêler le bon du mauvais

Votre foie fabrique environ 80 % du cholestérol de votre corps. Le reste provient de votre régime alimentaire. Manger des aliments à teneur élevée en cholestérol peut avoir un impact sur le cholestérol sanguin de certaines personnes. Avoir trop de cholestérol dans le sang est un facteur de risque pour les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Dans la circulation sanguine, le cholestérol doit être transporté par une substance nommée lipoprotéine. On distingue deux catégories de lipoprotéines associées au bon et au mauvais cholestérol, soit:

  • les lipoprotéines de faible densité (LDL provenant de low-density lipoprotein), le « mauvais » cholestérol;
  • les lipoprotéines de haute densité (HDL provenant de high-density lipoprotein), le « bon » cholestérol.

Le mauvais cholestérol, lorsqu’il se retrouve en excès, rétrécit vos artères en les couvrant de plaques (un mélange de gras, de calcium et de cholestérol). En d’autres mots, elles bouchent vos vaisseaux sanguins et réduisent ainsi l'apport d'oxygène et de sang circulant jusqu'à votre cœur, votre cerveau et d'autres organes.

Avec le temps, la surface de ces plaques se rompt et forme un caillot. Si l’obstruction survient dans une artère de votre cœur, ceci provoque une crise cardiaque. Si elle survient dans une artère de votre cerveau, on parle d’un accident vasculaire cérébral (AVC).

Le bon cholestérol, quant à lui, peut diminuer votre risque de développer une maladie cardiaque en éloignant le mauvais cholestérol de vos artères vers votre foie, qui s'en débarrasse.

Vous avez un cancer de la prostate et recevez une hormonothérapie?

Nous savons que l’hormonothérapie entraine des effets que vous ne voyez pas: augmentation de votre taux de sucre, de votre cholestérol, de votre pression artérielle et une diminution de votre densité osseuse (voir l’article Ce que vous devez savoir avant de débuter une hormonothérapie). Mais il existe d’autres facteurs de risque, dont les suivants:

  • Vous avez 40 ans et plus
  • Vous êtes diabétique, hypertendus ou souffrez d’une maladie du cœur
  • Vous avez une histoire familiale de maladie du cœur ou d’AVC
  • Vous souffrez de troubles érectiles
  • Votre tour de taille dépasse 102 cm
  • Vous fumez

Le cholestérol élevé n’engendre aucun symptôme. Le saviez-vous?

Le cholestérol élevé n’a pas de symptôme. Seule une analyse sanguine peut détecter un taux de cholestérol élevé. Plusieurs hommes ne savent même pas qu’ils ont un cholestérol élevé. Ils ne peuvent donc même pas s’employer à réduire leur taux de cholestérol. C’est pourquoi il est important d’en parler avec son médecin, de bien comprendre son bilan de cholestérol et de savoir comment abaisser son taux de mauvais cholestérol.

Une façon naturelle de gérer son cholestérol

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas principalement le cholestérol contenu dans les aliments qui fait augmenter le cholestérol dans le sang, mais plutôt une alimentation trop riche en gras trans ou en gras saturés. Les gras trans sont des gras que l’on retrouve dans les produits transformés (produits de boulangerie gras, fritures, grignotines, etc.) tandis que les gras saturés se retrouvent surtout dans les produits d’origine animale comme le fromage, les œufs et la viande.

Saviez-vous qu’il n'y a pas de cholestérol dans les produits végétaux, comme les fruits, les produits céréaliers et les légumes?

Sans cesser de manger vos aliments préférés, vous pouvez en manger moins souvent et miser sur des choix gagnants, comme la diète méditerranéenne. Prônée par l’Institut de cardiologie de Montréal, elle adopte une approche globale basée sur les bons choix d’aliments, le plaisir de manger et la variété, et est réputée bénéfique pour la santé du cœur. Et n’oubliez pas de bouger également!

Vous avez des questions ou des préoccupations? Surtout, n’hésitez pas. Contactez-nous au 1 855 899-2872 pour discuter avec une infirmière spécialisée en uro-oncologie. C’est simple et gratuit, comme tous nos services d’ailleurs.

Pages de notre site qui pourraient vous intéresser
Vous voulez en savoir davantage? Vous n’avez qu’à cliquer sur un des liens ci-dessous
Aliments « anticancers » pour les hommes

Nouvelles de PROCURE qui pourraient vous intéresser
Chaque semaine, nous publions un article blogue. En voici quelques-uns pour vous
Pression artérielle: que veulent dire les chiffres?
Hormonothérapie et prise de poids non souhaitée: pourquoi et on fait quoi?

Sources et références
À propos du cholestérol élevé – Santé publique Canada
Le point sur le cholestérol – Brunet
Bon ou mauvais cholestérol comment s’y retrouver? – Pharmacie Duquette

Rédigé par PROCURE. © Tous droits réservés – 2019

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE