Nouvelles de PROCURE

octobre 10, 2019

6 conseils pour maintenir votre prostate en santé

Au Québec, 12 hommes reçoivent un diagnostic de cancer de la prostate tous les jours. Et selon la société canadienne du cancer, un homme sur sept en souffrira au cours de sa vie, ce qui en fait la troisième cause de décès par cancer chez les hommes. Heureusement, vous pouvez faire beaucoup pour maintenir votre prostate en santé avec l'âge et pour garder une longueur d'avance.

Mangez coloré

Ils ne sont probablement pas votre partie préférée de tout repas, mais les légumes verts à feuilles constituent un bon premier pas vers le maintien de la santé de votre prostate. Ces légumes regorgent de vitamines et d’antioxydants essentiels à votre santé, et plus particulièrement à votre prostate. Il en est de même pour les tomates, les pastèques, les pamplemousses roses, la goyave et la papaye contiennent du lycopène, un puissant antioxydant.

Réduisez les graisses

Un régime riche en graisses peut amener le corps à produire moins d'antioxydants, indispensables au maintien d'une prostate en bonne santé. Optez principalement pour les protéines maigres telles que le poulet et le poisson plutôt que de consommer de grandes quantités de viandes rouges grasses.

Surveillez votre poids et faites-le tôt

Commencez à faire de l'exercice, car une activité physique intense, comme la marche, la natation, le vélo ou le jogging, peut améliorer la santé de votre prostate. Bien qu'une relation de cause à effet entre l'exercice et la santé de la prostate reste non confirmée, les études menées à ce jour suggèrent que l'exercice serait bénéfique pour garder votre prostate en bonne santé.

Soyez plus actif sexuellement

L'utilisation fréquente de la prostate par le biais d'activités sexuelles pourrait réduire le risque de cancer de la prostate. Des études ont suggéré que la fréquence de l'éjaculation, ainsi que l'exercice, conduisent à une meilleure santé de la prostate",

Passez en revue vos antécédents familiaux

Avoir des membres de la famille de sexe masculin (par exemple un père ou un frère) atteints du cancer de la prostate augmente considérablement votre risque de le développer vous-même. En fait, le risque est plus que doublé! Il est essentiel d'informer votre médecin de tout antécédent familial de cancer de la prostate afin de pouvoir travailler ensemble à la mise en place d'un programme de prévention complet.

Faites un dépistage sanguin

Un simple test de l’APS peut aider à détecter le cancer de la prostate des années avant l’apparition des symptômes. Abordez le sujet avec votre médecin à partir de 50 ans. Les hommes à haut risque, tels que le hommes de race noire ou les hommes ayant de forts antécédents familiaux de cancer de la prostate, devraient commencer à se faire tester à 45 ans.

Prenez le temps nécessaire pour consulter chacune de nos pages sur ce site Web, de même que notre chaine YouTube, question de vous familiariser avec la maladie, nos conférences ou webinaires animés par des experts, les ressources disponibles et le soutien qui vous est offert.

Vous avez des questions ou des préoccupations? Surtout, n’hésitez pas. Contactez-nous au 1 855 899-2872 pour discuter avec une infirmière spécialisée en uro-oncologie. C’est simple et gratuit, comme tous nos services d’ailleurs.

Cliquez sur l'image et inscrivez-vous à notre prochaine conférence

Pages de notre site qui pourraient vous intéresser
Vous voulez en savoir davantage? Vous n’avez qu’à cliquer sur un des liens ci-dessous.
Reconnaître les signes et symptômes
Maladies liées à la prostate
Peut-on prévenir le cancer?

Nouvelles de PROCURE qui pourraient vous intéresser
Chaque semaine, nous publions un article blogue. En voici quelques-uns pour vous.
Votre prostate, vous la connaissez?
J’ai mal à la prostate. Est-ce un cancer?
Les plantes, amies de la prostate?

Rédigé par PROCURE. © Tous droits réservés – 2019

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE