Nouvelles de PROCURE

janvier 18, 2021

Avez-vous dit sport? Mes favoris sont à la télé…

Avez-vous dit sport? Mes favoris sont à la télé… Eh oui! Au Québec, on adore le sport. En temps normal, nous mangeons du hockey, « attendons » le retour des Nordiques, espérons celui des Expos, encourageons les Alouettes et l’Impact de Montréal (maintenant le CF Montréal), regardons la Formule 1, suivons les olympiques et nos joueurs de tennis… À cela s’ajoute notre fierté envers nos Québécois parmi les plus forts au monde, Hugo Girard et Jean-François Caron, et les plus talentueux comme Mikaël Kingsbury.

Oui, on adore effectivement le sport, mais êtes-vous actifs pour autant? Avez-vous pris du poids durant la pandémie?

5 conseils de Nathalie Lambert

Voici 5 conseils de la quadruple médaillée olympique et aujourd’hui coach de vie Nathalie Lambert sur comment se reprendre en main pour se sentir mieux dans sa peau et « apprivoiser ce stress », rongeur d’énergie. Ne vous inquiétez pas. Ce ne sont pas les Jeux olympiques que nous visons, juste une santé physique qui contribue à votre bien-être.

  1. Faire des actions quotidiennes qui vous font le plus grand bien, c’est investir dans son « capital-santé »

Imaginez un moment que votre capital-santé est un réservoir ou un compte de banque rempli d’énergie, d’équilibre, de ressources, de sentiments positifs, de bonheur… Imaginez que, chaque action quotidienne, chaque fois que vous bougez, vous faites un dépôt dans votre compte de capital-santé. Prendre le temps de se divertir ou de faire de l’exercice, écouter une musique apaisante, manger un fruit ou un légume de plus, ou méditer chaque jour sont des actions qui ont pour effet de « faire des dépôts » et non des retraits dans votre compte. Et gardez en tête que les intérêts encourus sont votre sentiment de se sentir mieux et en contrôle.

  1. Bouger libère une hormone, celle du plaisir, un antistress naturel

Libérée par le cerveau lors de la pratique d’un sport ou d’une activité physique, l’hormone du plaisir ou du bonheur est un médicament antistress naturel à utiliser sans modération. C’est également une façon de renforcer votre système immunitaire. Vous pratiquez un sport, une activité physique régulièrement? Parfait, continuez. Sinon, sortez, promenez-vous à l’air frais, et marchez souvent, d’un bon pas. Si, faute d’entraînement, vous êtes rapidement essoufflé, ralentissez le rythme, mais persévérez: une heure de marche par jour, c’est l’idéal, et vous allez y arriver.

  1. Faire le plein d’énergie avec des suppléments de vitamines ou de protéines? Lire ce qui suit

Le rôle des vitamines est multiple et nécéssaire. Il est important pour votre corps d’en avoir suffisamment pour qu’il puisse fonctionner pleinement. Un supplément de vitamines peut être prescrit s’il y a une carence reconnue par le médecin et un supplément de protéine peut être suggéré si vous perdez poids. Sinon, le plein d’énergie se retrouve à l’épicerie, dans les sections de fruits et de légumes, de produits céréaliers, au comptoir de viande et de produits laitiers… En d’autres mots, votre pharmacie est en fait votre garde-manger pour faire le plein d’énergie.

  1. Méditer en toute simplicité veut dire prendre des pauses de quelques minutes par jour

Beaucoup de gens n’ont pas le temps de méditer ou ont l’impression qu’ils n’y arrivent pas. Dans ces cas-là, prendre une pause de 5 minutes - pour penser à ce que l’on veut faire, écouter de la musique, prendre un café tranquillement, faire du yoga ou des étirements assis, debout, couché dans notre lit, ou tout simplement se concentrer sur notre respiration – est une forme de méditation. L’idée est de décrocher et de penser à soi. Cette pause peut avoir des effets extrêmement bénéfiques sur votre bien-être, surtout en cette période anormale et stressante.

  1. Écouter son corps pendant ou après un traitement pour votre cancer de la prostate

Si vous ressentez le besoin de prendre de l’air, d’aller courir ou de faire vélo, même en période de convalescence, cela veut probablement dire que votre corps est prêt à fournir cet effort. Dans tous les cas, il est préférable de ne pas être trop exigeant avec vous-même tant que vous n’êtes pas complètement remis. Un peu d’exercice n’est pas nuisible, mais trop pourrait ralentir votre guérison. On favorise donc des périodes d’exercice plus courtes et tout en douceur au début. Et on obtient le feu de notre médecin. Avant de manger et de grignoter de façon compulsive, posez-vous toujours la question « Est-ce que j’ai une faim réelle ou bien je mange car je suis anxieux? »


Découvrez nos nouvelles capsules animées
Découvrez trois nouvelles capsules animées, aussi uniques et originales les unes des autres. Soyez à l’affût!
Voici la première - Symptômes, risque et dépistage


Prenez le temps nécessaire pour consulter chacune de nos pages sur ce site Web, de même que notre chaîne YouTube, question de vous familiariser avec la maladie, nos webinaires PEP animés par des experts, les ressources disponibles et le soutien qui vous est offert.

Vous avez des questions ou des préoccupations? Surtout, n’hésitez pas. Contactez-nous au 1 855 899-2873 pour discuter avec une infirmière spécialisée en uro-oncologie. C’est simple et gratuit, comme tous nos services d’ailleurs.

Webinaire qui pourrait vous intéresser
Cancer et exercices – Avril 2020

Pages de notre site qui pourraient vous intéresser
Vous voulez en savoir davantage? Vous n’avez qu’à cliquer sur un des liens ci-dessous.
Reconnaître les signes et symptômes
Maladies liées à la prostate
Peut-on prévenir le cancer?

Nouvelles de PROCURE qui pourraient vous intéresser
Chaque semaine, nous publions un article blogue. En voici quelques-uns pour vous.
Santé masculine - 10 erreurs à ne pas faire
Messieurs – Et si nous parlions de vos risques cardiaques?
6 conseils pour maintenir votre prostate en santé

Rédigé par PROCURE. © Tous droits réservés – 2021

, ,

Un commentaire

  • NOUINI MOHAMED MAROC says:

    Je vous remercie infiniment c’est très intéressant ce que vous redigez. Mon salut. NOUINI MOHAMED DU MAROC

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
Nouvelles de PROCURE